OUAGANEWS
A la Une Syndicats

Burkina/Gouvernement-syndicats : reprise du dialogue après 4 ans de suspension

Le dialogue social entre le gouvernement et les syndicats des travailleurs a repris ce lundi 19 juillet 2021, après 4 années de suspension. La cérémonie officielle d’ouverture des travaux de ladite tribune de dialogue et de concertation a été placée sous la présidence du Premier ministre, chef du gouvernement, Christophe Dabiré.

La rencontre gouvernement/syndicats qui se tient du 19 au 23 juillet à Ouagadougou, a pour but d’examiner le cahier des doléances de l’année 2017, mais qui n’avait pas pu se poursuivre.

Le chef du gouvernement a souligné à cet effet, que la tenue de ce cadre de dialogue ne doit pas être l’ultime recours pour apporter des réponses aux préoccupations des travailleurs. « Il doit fédérer les efforts déployés au niveau sectoriel, à travers des échanges permanents avec les partenaires sociaux sur leurs préoccupations », a-t-il dit

Le Premier ministre, Christophe Dabiré a ouvert les travaux du dialogue

 

Le président de mois des centrales syndicales, Abdoulaye Ouédraogo, a d’ores et déjà campé le décor, à travers la situation sécuritaire qu’il a jugé délétère. Tout en saluant la reprise de ce dialogue, il a traduit tous les encouragements du mouvement syndical aux forces de défense et de sécurité.

Faut t-il le rappeler, la partie syndicale s’était retiré, du fait des  engagements pris qui n’ont pas été respectés par le gouvernement. Cette partie au dialogue avait donc,  émis des préalables à sa participation au dialogue : l’examen du cahier des doléances de 2017, le traitement de la question relative à l’IUTS prélevé sur les primes et indemnités servies aux travailleurs du privé et des établissements publics et parapublics de l’Etat…

Aujourd’hui, les lignes semblent bouger, à travers cette rencontre gouvernement/syndicats

Théophile P. KABORE/Ouaganews

Articles similaires

CFOP-BF / Propos du PF sur France 24 et RFI : « le président Roch Kaboré voit la réconciliation comme un argument électoral pour obtenir les suffrages… » Zéphirin Diabré

Ouaganews

CENI/Récusation de Sao Naaba : le ministre Clément Sawadogo dit s’en tenir aux textes

Ouaganews

PNDES/Plateau central : un taux de réalisation physique de 69,65% en 2020

Ouaganews

Laisser un commentaire