OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : la plateforme de demande d’agrément technique en matière informatique officiellement lancée

Aminata Sabane/Zerbo, ministre en charge de la transition digitale, a présidé ce mardi 2 avril 2024, le lancement officiel de la plateforme de demande d’agrément technique en matière informatique, à Ouagadougou. Un agrément dont le but est de permettre à une entreprise régulièrement installée au Burkina, de pouvoir offrir des services dans le domaine des technologies, de l’information et de la communication.

Pour mieux assurer une meilleure structuration des activités de la filière informatique et contribuer durablement aussi, à l’économie nationale, il est nécessaire d’assurer une régulation qui garantisse la qualité des prestations.

Ainsi, dans cette optique, le gouvernement, à travers le ministère de la transition digitale, des postes et des communications électroniques, a institué depuis 2016, l’agrément technique en matière informatique. Cet agrément technique atteste de la capacité d’une l’entreprise, régulièrement installée au Burkina, à offrir des services dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. C’est un agrément exigé dans les dossiers de soumission aux marchés publics.

En effet, cette plateforme est un accès plus facile et transparent au service qui est offert à tous les prestataires de services dans les TIC qui souhaitent disposer de cet agrément. C’est également un guide pour mieux remplir le formulaire et remplir les conditions requises. Les prestataires pourront également mieux et plus facilement, suivre le traitement de leurs dossiers.

Elle permettra aussi, aux structures en charge de la passation des marchés de pouvoir vérifier la validité et l’authenticité des documents d’agrément technique qui sont fournis dans les dossiers d’offres.

« Ce lancement s’inscrit dans la dynamique d’accélération de la dématérialisation des procédures et services de l’administration, notamment ceux à l’attention des usagers voulus par le gouvernement. Donc aujourd’hui, le ministère lance cette plateforme pour moderniser le service d’octroi de l’agrément technique et faciliter la délivrance de cet agrément qui est très important. », a indiqué Aminata Sabane/Zerbo, ministre en charge de la transition digitale.

Elle ajoute que cet agrément permettra à la structure qui délivre cet agrément de mieux gérer les dossiers qu’elle reçoit. D’être plus diligente dans la délivrance de cet agrément et de mieux interagir avec les postulants en leur faisant des notifications sur l’état du traitement de leurs dossiers.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

11-Décembre 2021 à Ziniaré : Ourgou-Manéga accueille le flambeau dans la liesse

Ouaganews

Diplomatie : Jean-Luc Mélenchon de « La France Insoumise » chez Roch Kaboré

Ouaganews

Terrorisme : le Togo dans l’œil du cyclone

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.