OUAGANEWS
A la UnePolitique

Burkina : le PDC de Saran Sérémé quitte la majorité présidentielle pour l’opposition

Après sa démission du poste de Médiateur du Faso, le 29 septembre 2021, pour « convenance personnelle », voilà que le parti de Saran Sérémé, le PDC, quitte la majorité présidentielle pour rejoindre l’opposition.

Le président du Parti pour le développement et le changement (PDC), Fadel Abdel Aziz Sérémé, a adressé deux lettres dont une au Premier ministre Christophe Dabiré et l’autre, au ministre en charge de l’administration territoriale, pour demander le retrait de son parti du gouvernement et de la majorité présidentielle pour rejoindre l’opposition politique.

Dans la lettre adressée au Premier ministre, le PDC dit avoir dressé un diagnostic de la situation nationale et mené une réflexion sur les défis auxquels est confronté le Burkina et est arrivé à la conclusion que la gouvernance actuelle n’est pas en harmonie avec sa vision et ses idéaux. Et ne se reconnaît donc, plus dans la démarche adoptée par le gouvernement face aux défis du moment…

Ouaganews

Articles similaires

Télécommunication : l’ONATEL SA a réalisé un bénéfice de 31, 052 milliards de FCFA en 2020

Ouaganews

Lutte contre le terrorisme : le chef de l’Etat au chevet des militaires blessés

Ouaganews

Burkina : hausse de 1,98% du nombre de PDI à fin mars 2022

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.