OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : les exportations ont été de 2 799,1 milliards francs CFA en 2022

Selon l’Institut national de statistique et de la démographie (INSD), les ventes de marchandises du Burkina à l’extérieur en 2022 encore appelées exportations se sont établies à 2 799,1 milliards francs CFA, soit une faible hausse de 0,5% par rapport à leur niveau en 2021. En quantité, elles ont été de 2 145,2 milliers de tonnes en 2022, en hausse de 13,7% par rapport à 2021.

 En 2022, les ventes à l’extérieur sont toujours dominées par l’or et le coton qui représentent 85,3% des exportations du Burkina. L’or reste toujours le principal produit exporté en 2022 et représente 75,0% des exportations en valeur en 2022. Les exportations de l’or ont baissé de 3,4% pour se fixer à 2 099,1 milliards F CFA à fin décembre 2022. Il faut noter une baisse de la production industrielle d’or de 13,7% au Burkina par rapport à celle de l’année 2021. Cette situation s’explique par l’arrêt de la production des sociétés minières SOMITA, SAMTENGA et BMC pour raison d’insécurité.

Les exportations de coton, qui représentent 10,3% des recettes d’exportations en 2022, ont augmenté de 39,0% pour se fixer à 287,5 milliards F CFA à fin décembre 2022. Cette progression est due essentiellement, à la reprise de la production de la fibre de coton au cours de l’année, inhérente au caractère saisonnier de l’activité d’égrenage de coton.

La dynamique globale des exportations en 2022 a été aussi soutenue par la hausse des exportations des graines et fruits oléagineux (16,8%) et des fruits (à l’exception des fruits oléagineux) frais ou secs (75,1%) au cours de l’année 2022.

Comme à l’accoutumée, la Suisse est de loin la principale destination des exportations du Burkina en 2022. Elle reçoit à elle seule 69,6% des exportations du pays en valeur. Elle est suivie du Mali (6,6%), de la Côte d’Ivoire (3,6%), de Singapour (3,8%) et de la France (2,0%).

 

Wandaogo Moussa/OuagaNews

Articles similaires

#Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 3 août 2023

Ouaganews

Burkina/CADDL: des femmes dénoncent l’accaparement des terres et parcelles par les sociétés immobilières

Ouaganews

« Sur le pont de Tanghin, j’ai vu des militaires avec des bérets renversés » Boukary Domba, témoin

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.