OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : levée des restrictions budgétaires imposées par le MPSR

Dans une lettre en date du 14 mars 2022, le ministre de l’économie, des finances et de la prospective, Séglaro Abel Somé informe les ministres et présidents d’institutions qu’avec l’entrée en fonction des membres du gouvernement de la Transition, les restrictions budgétaires sont levées.  

Au lendemain du coup d’Etat du 24 janvier 2022, les engagements de nouvelles dépenses publiques ont été suspendus par le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), à l’exception de certaines dépenses (personnel, dette publique, fonctionnement essentiel, transferts courants, dépenses des projets et programmes, santé, défense et sécurité).

Ces mesures ont été appliquées également aux Etablissements publics de l’Etat (EPE), aux comptes de dépôt au Trésor public des ministères et institutions et aux sociétés d’Etat.

Dans cette missive, le ministre en charge des finances rappelle qu’une gouvernance vertueuse devrait être imprimée à tous les niveaux pour la mise en œuvre de l’action publique.  Il est également prévu la prise d’une circulaire à la suite d’un rapport en Conseil des ministres qui viendra donner les orientations globales pour la gestion du budget 2022.

Pour le respect de l’esprit de la charte de la transition, les orientations budgétaires doivent prendre en compte en priorité les actions de renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité et des volontaires pour la défense de la patrie, les mesures urgentes pour contenir la crise alimentaire et l’inflation dans le pays, l’application rigoureuse du décret portant réglementation de la rémunération des membres du gouvernement et la rationalisation de l’achat et de l’utilisation des moyens roulants de l’État. Toutes ces actions sont essentielles et ressortent de la charte de la transition, notamment son agenda.

Moussa Wandaogo /OuagaNews

Articles similaires

Cyclisme/33e Tour du Faso : le circuit des étapes dévoilé

Ouaganews

Burkina/Concours de la fonction publique : des innovations annoncées par Oumarou Toé (DG AGRE)

Ouaganews

2e session 2021 du COS du PUS-BF : les perspectives du programme au menu des échanges

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.