OUAGANEWS
A la Une Société

Burkina/Mémorial Thomas Sankara : Roch Kaboré rend hommage au père de la Révolution

En marge de la commémoration du 33e anniversaire de l’assassinat du président Thomas Sankara, le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a déposé, ce jeudi 15 octobre 2020, à Ouagadougou, une gerbe de fleurs au Mémorial Thomas Sankara.

Jeudi 15 octobre 1987- jeudi 15 octobre 2020, cela fait 33 ans, jour pour jour, que le capitaine Thomas Sankara a été assassiné avec ces proches collaborateurs au Conseil de l’entente. En ce jour de commémoration du 33e anniversaire de cet assassinat, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, s’est rendu au Conseil de l’entente, où il a déposé le premier, une gerbe de fleurs au Mémorial Thomas Sankara.

Cette cérémonie a été marquée de beaucoup d’émotion et de rappels historiques. En effet, le président du Faso a indiqué qu’il était tout à fait normal que le peuple burkinabè rende un hommage d’État au capitaine Thomas Sankara. « Ce digne fils qui a conduit le Burkina Faso, durant quelques années, a marqué l’histoire de son pays et celle des peuples africains », a-t-il souligné.

Pour le chef de l’État, Thomas Sankara a compris que sans indépendance véritable, il est difficile pour les pays africains de s’en sortir. Il a également noté qu’en peu de temps, ce que Thomas Sankara a apporté comme bienfaits au pays des Hommes intègres a été considérable. « C’est pourquoi, les héros, on ne peut jamais effacer leur nom, ils sont toujours présents dans les cœurs et les esprits des peuples », a martelé Roch Marc Christian Kaboré.

Thomas Sankara, a-t-il poursuivi, n’est pas seulement une propriété du Burkina Faso, c’est une propriété de tous les peuples africains, de tous les peuples épris de liberté. Le président du conseil des ministres a donc, félicité et salué tous les responsables du comité international du Mémorial Thomas Sankara. « Il a fallu beaucoup d’audace, de détermination pour arriver à ce mémorial », a-t-il relevé, avant de préciser que l’Etat a accepté de concéder le site du Conseil de l’entente pour faire le mémorial.

Il s’agit aujourd’hui, selon lui, de faire en sorte que ce Mémorial Thomas Sankara soit un lieu de passage, d’information sur la personne de Thomas Sankara, ce qu’il a fait et sur sa philosophie. « Il a voulu nous montrer qu’autant que nous voulons être indépendants, autant nous devons appliquer des sacrifices sur nous-mêmes pour pouvoir avancer », a-t-il relaté.

Après avoir déposé la gerbe de fleurs sur le Mémorial Thomas Sankara, le président du Faso a salué la famille Sankara et toute la population sortie pour honorer la mémoire du capitaine.

Lasso Sama

Articles similaires

Journée mondiale du nettoyage : le marché de Karpala, théâtre d’une opération de propreté

Ouaganews

CDP : «  Il faut sauver Damiss »

Ouaganews

Burkina/Ecole nationale des douanes : 90 douaniers prêts à servir

Ouaganews

Laisser un commentaire