OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

France-Burkina : 35 milliards de francs CFA pour le développement agricole dans le Grand Ouest et la région de l’Est

Le 21 décembre 2021, le ministre de l’économie, des finances et du plan, Lassané Kaboré, et le directeur de l’Agence française de développement (AFD),  Gilles Chausse, ont procédé, en présence de Luc Hallade, ambassadeur de la République française auprès du Burkina Faso, à la signature d’une convention de crédit pour le financement du Projet d’appui à la petite irrigation dans le Grand Ouest et la région de l’Est (PIGO+).

A travers ce financement, la France met à la disposition de l’Etat burkinabè, la somme de 16, 399 milliards de F CFA, sous forme de prêt. Le montant alloué servira à financer le Projet d’appui à la petite irrigation dans le Grand Ouest et la région de l’Est (PIGO+) qui a pour but, de contribuer à la sécurité alimentaire et au développement agricole du Burkina Faso dans les régions du Sud-Ouest, des Cascades, des Hauts-Bassins et de l’Est.

Il permettra la réalisation de plusieurs activités au profit des exploitants agricoles, notamment l’aménagement de bas-fonds et de jardins maraîchers, la sécurisation foncière des nouveaux aménagements, la construction d’infrastructures de stockage, de commercialisation et de transformation et l’appui pour l’accès au crédit des producteurs etc.

Selon le ministre de l’économie, des finances et du plan, le projet est une réponse aux besoins des producteurs agricoles et leurs organisations et sa mise en œuvre va augmenter durablement les capacités de productions agricoles, grâce à la petite irrigation.

Le coût total du projet PIGO+ est estimé à 36, 204 milliards de F CFA. Il sera financé par la Coopération allemande (KFW) à hauteur de 16,071 milliards de F CFA, l’Etat burkinabè pour 1,798 milliard de F CFA et un apport des bénéficiaires d’environ 1,936 milliard de F CFA.

Moussa Wandaogo /OuagaNews

Articles similaires

#Burkina : 3 militaires mis en examen et placés en détention pour complot contre la sûreté de l’Etat

Ouaganews

Burkina : le gouvernement entérine la baisse significative des tarifs des examens de scanner, d’IRM et d’actes d’hémodialyse (Conseil des ministres)

Ouaganews

Secteur de l’élevage : remise de chèques d’une valeur de 297 875 000 F CFA à 291 acteurs de la filière par le FODEL

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.