OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina/ MFPTPS : une certification des structures publiques en gestation

Le Ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale (MFPTPS) et ses partenaires étaient en conclave, ce mercredi 24 février 2021 à Ouagadougou. Au programme, un projet de validation de guide méthodologique de mise en place de la démarche qualité dans les structures administratives.

Selon le chef du Département de la productivité publique et de la qualité (DPPQ), Seydou Ouédraogo, le guide en cours de validation propose une méthodologie harmonisée de construction, de mise en œuvre, de suivi, d’actualisation de la démarche qualité. C’est pourquoi, au cours de cette rencontre de travail, les différents acteurs impliqués doivent améliorer le document de projet, élaboré par les cadres du Ministère de la fonction publique, du travail et de la protection sociale.

Souleymane Lengané (au milieu) a représenté le ministre de la fonction publique à cette cérémonie

 « Le guide est une démarche qui consiste à corriger l’ensemble des anomalies constatées, depuis la réforme globale de l’administration publique, toutes les prestations qui, aujourd’hui, constituent des goulots d’étranglement en matière de services et produits, vont être revues et corrigées. », a martelé le secrétaire général,  Souleymane Lengané, représentant le ministre de la fonction publique.

Au terme de ce travail, le ministère envisage une certification ou une accréditation des structures publiques, afin de satisfaire aux exigences accrues des usagers/clients, a indiqué le représentant du ministre, avant de conclure que la mise en œuvre du guide méthodologique conduira à la création d’une agence publique de certification des structures administratives de l’Etat. Ce qui consiste à amener l’administration publique à avoir des certifications comme les entreprises privées, de telle sorte qu’on puisse atteindre un niveau de qualité de services rendus, pour qu’au moment des audits, on puisse s’assurer que le niveau est constant ou amélioré.

P. Théophile Kabore

Articles similaires

« Certains projets et programmes de développement (PPD) mettent en œuvre des mesures d’adaptation à la situation sécuritaire » Dr Larba Issa Kobyagda

Ouaganews

Conférence des parquets et des officiers de police judiciaire : poser les bases d’une franche collaboration

Ouaganews

Soudan : l’indispensable paix des braves

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.