OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina/Millennium Challenge Account : le PM installe le comité d’orientation et de suivi

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a installé, ce jeudi 15 avril 2021, à Ouagadougou, les membres du Comité d’orientation et de suivi (COS) du programme Millennium Challenge Account-Burkina Faso II.

Le second compact du programme Millennium Challenge Account (MCA)-Burkina Faso est en phase de démarrage. En effet, le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a installé, ce jeudi 15 avril 2021, à Ouagadougou, les membres du Comité d’orientation et de suivi (COS) de ce programme énergétique, fruit de la coopération entre le Burkina Faso et les Etats-Unis d’Amérique.

Le comité est composé de 11 membres et présidé par Mamady Sanoh (représentant le secteur privé) et d’un vice-président, Mwin-nog-ti Luc Hien (représentant les pouvoirs publics). Selon le Premier ministre, le programme s’articule autour de trois projets : « le projet de renforcement de l’efficacité du domaine de l’électricité (PREDEL), le projet d’accroissement de l’offre d’électricité moins coûteuse (PADOEL) et le projet réseaux et accès à l’électricité (PRADEL) ».

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, procède à l’installation des membres du comité d’orientation et de suivi du Millennium Challenge Account-Burkina II.

Pour lui, ce programme énergétique de cinq ans, va permettre d’améliorer davantage le taux d’accès à l’électricité au Burkina Faso et par la même occasion, de créer de nouvelles opportunités pour les entreprises et les ménages.

A entendre le chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, l’investissement du projet porte, entre autres, sur l’augmentation de l’offre énergétique, l’extension et la modernisation du réseau de transport et de distribution électrique, la mise en place d’un fonds de connexion au profit des groupes sociaux les plus vulnérables.

« L’objectif est de réduire le coût du service, d’améliorer la satisfaction de la demande, d’augmenter le taux d’électrification et de réduire les besoins de subventions du secteur », a justifié le chef du gouvernement.. Il a donc, appelé les membres du comité d’orientation et de suivi du programme à promouvoir la culture de l’efficacité et du résultat.

Les membres du comité d’orientation et de suivi, prêts à promouvoir la culture de l’efficacité

et du résultat.

Le MCA-Burkina Faso II est administré et géré par trois organes : « le comité d’orientation et de suivi, la direction générale et le comité national des parties prenantes ». Aux dires du Premier ministre  Dabiré, après l’installation des membres du COS, les autres organes seront installés, afin de permettre le démarrage effectif du programme.

L’ambassadrice des Etats-Unis au Burkina, Sandra Clark, a indiqué que le compact du Millennium Challenge for Corporation est une subvention du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique à hauteur de 246 milliards FCFA et d’une contribution de 27 milliards FCFA du gouvernement burkinabè, au profit du secteur de l’énergie.

Elle a souligné que le second compact du Millennium Challenge Account-Burkina va assurer l’investissement dans les infrastructures électriques de « grande envergure » à Ouagadougou et  Bobo-Dioulasso.

Ce travail, a poursuivi l’ambassadrice des Etats-Unis, va permettre d’assurer un secteur de l’électricité durable et moderne pour les entreprises et les citoyens du Burkina Faso. Pour elle, ce programme témoigne de la valeur que son pays attache à sa relation avec le pays des Hommes intègres. Sandra Clark a donc, rassuré le gouvernement du Burkina Faso de l’engagement de son pays et du Millennium Challenge of Corporation à l’accompagner.

Lasso SAMA

Articles similaires

Compte rendu des travaux du Conseil des ministres du mercredi 23 juin 2021

Ouaganews

Burkina-BOAD : 19,5 milliards FCFA de prêts octroyés pour la réalisation de 2 projets dans le développement local et l’assainissement

Ouaganews

Situation nationale : le CFOP soutient la marche du 27 novembre

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.