OUAGANEWS
A la UneConseil des ministres

Burkina/Rentrée gouvernementale : Roch Kaboré exhorte les ministres à répondre aux attentes des populations

La rentrée des classes du gouvernement burkinabè s’est déroulée ce 8 septembre 2021, à la présidence du Faso. Avant de décliner les grandes lignes des actions qui seront engagées à partir de cette rentrée, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a campé le décor, en exhortant le gouvernement à poursuivre les efforts pour répondre aux attentes des populations.

Si certains ministres du gouvernement ont eu des congés, c’est loin d’être le cas du président Roch qui affirme n’avoir pas pris de congé. « Déjà, je dois vous dire que je n’ai pas pris de congé. Vous êtes Burkinabè comme tout le monde, vous avez vu la situation au mois d’août, donc en tant que président du Faso, il m’était impossible de prendre des vacances dans ce contexte », a fait savoir Roch Marc Christian Kaboré.

Ainsi pour cette reprise, le gouvernement entend travailler à trouver les  solutions qui permettront aux Burkinabè de vivre dans une certaine sérénité, notamment la lutte contre l’insécurité.

En déclinant les grands chantiers de ce qui va constituer la substance du travail gouvernemental à partir de cette rentrée, le président du Faso a fait noter qu’il s’agira de recadrer les questions qui concernent la préparation du budget 2022, afin de le soumettre à l’Assemblée nationale.

Le Premier ministre, Christophe Dabiré, chef du gouvernement burkinabè

« Le gouvernement doit s’atteler également à la préparation du Plan national de développement économique et social (PNDES), en sa deuxième phase, pour que d’ici au mois de novembre, nous puissions le soumettre aux partenaires au développement », soutient le président du Faso

Un coup d’œil sera également jeté sur les ruptures de différents barrages observées récemment dans le pays.

Quant à la problématique liée à l’eau qui secoue certaines localités du pays, le président du Faso a promis que la question de l’eau sera au centre des préoccupations gouvernementales.

Enfin, dans les perspectives, le président Roch Marc Christian Kaboré, a affirmé que le gouvernement va également se préoccuper des problèmes quotidiens des Burkinabè, à savoir les questions du renchérissement de la vie, des logements sociaux et des récurrents conflits fonciers.

Théophile P. Kaboré/Ouaganews

Articles similaires

Burkina : la CEDEAO exige la réduction de la durée de la transition et la libération de Roch Kaboré

Ouaganews

Burkina/Présidentielle 2020 : tous les résultats provisoires des candidats

Ouaganews

Burkina/Télécommunications : l’Onatel versera 27, 170 milliards de F CFA à ses actionnaires

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.