OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina/Saint Valentin 2024 : comment les Ouagavillois la préparent

Comme chaque année, le monde entier célèbre le 14 février, la Saint Valentin, dans le calendrier grégorien.  Considéré comme fête des amoureux, c’est un jour spécial de l’année, où chacun démontre son amour à la personne qui lui est chère. Ouagadougou n’est pas restée en marge de la préparation de cette fête, ce 13 février 2024.

Ouagadougou est aux couleurs de l’amour où chacun cherche à prouver ses sentiments à son/sa conjoint (e) ou à la personne la plus importante de sa vie. Cette année, les commerçants des articles ayant trait à l’amour s’activent, en cette matinée du 13 février 2024, à faire des bénéfices.

Nous sommes ici, devant le centre commercial Orca Deco, où les vendeuses spécialisées dans les emballages des cadeaux-surprise s’activent à satisfaire leurs clients. On peut constater des grandes peluches (nounours) de tout genre, des fleurs artificielles, des chaînes, montres, des paniers pour les box et bien d’autres accessoires pour le plaisir des clients. Le micro tendu à ces vendeuses, elles nous confient que l’engouement n’est pas comme celui des années précédentes, car l’achat de leurs articles est timide.

« Pour le moment, on n’a pas encore fait les box de tout genre avec les liasses de billets de banque et aussi, les commandes sont faibles. On ne vend que les peluches, les fleurs et quelques autres accessoires. Mais, on attend toujours de voir ce que ça va donner, d’ici à ce soir et demain. Espérons qu’il y aura plus de clients, d’ici à demain. », a laissé entendre Zénabo Ouédraogo, vendeuse de cadeaux et d’emballages.

Pendant qu’on faisait le constat sur place, une cliente, propriétaire d’une marque d’accessoires, de vêtements et autres, LJclem’s, est venue personnaliser un box pour son client qui compte faire la surprise à sa bien-aimée.

« Nous sommes une boutique en ligne qui offrons une liste de modèles de sacs, de tenues vestimentaires et de chaussures. Présentement, nous sommes en train d’emballer un sac pour un client. Il l’a commandé pour l’offrir à sa dulcinée. Comme vous pouvez le constater, il a souhaité qu’on ajoute certains accessoires. Et nous sommes venue choisir ce box en forme de cœur qui sied à cette occasion.  On a mis le sac de notre marque, une bouteille de vin, une de whisky et les accessoires qui vont avec, afin de lui faire plaisir et aussi, à la personne qui recevra le box en surprise. », a indiqué la propriétaire de la marque qui a voulu garder l’anonymat.

Toujours pendant notre promenade, c’est un autre type de client qui est venu personnaliser deux tableaux à offrir à sa femme et à sa sœur. Il nous explique que c’est la première fois qu’il offre un cadeau à sa femme, le jour de la Saint Valentin.

« J’ai l’habitude de lui faire des cadeaux, mais en dehors de la Saint Valentin. C’est vu ses plaintes que je compte faire l’effort cette année, pour me démarquer des années précédentes. Ce geste que je vais faire ce soir, pourra donc, renforcer notre amour. », explique Hato Tassembedo

Il ajoute que le fait de ne rien offrir à son/ sa conjoint(e) n’est pas un crime. Que c’est juste une question de moyens ou de l’intérêt que l’on porte à ce jour.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina/17e caravane Oskimo Tour : toujours le même leitmotiv, prévenir des risques liés à la consommation de drogue chez les jeunes

Ouaganews

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré désigné chef de l’Etat (Acte fondamental du MPSR)

Ouaganews

Journée mondiale des micros, petites et moyennes entreprises : le message du ministre Abdoulaye Tall

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.