OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina/Soutien à l’effort de paix : le Ziro apporte sa contribution

La coordination des associations citoyennes du Ziro a organisé un meeting de soutien à la transition, ce samedi 23 décembre 2023, dans la commune de Sapouy. Cette mobilisation a été marquée par une collecte de fonds pour l’effort de paix au profit des autorités de la commune.

Depuis le message de demande de soutien à l’effort de paix à la population, lancé par le chef de l’Etat, de nombreuses bonnes volontés et ressortissants des provinces ne cessent de faire parler leur cœur.

En effet, ce meeting de la coordination des associations citoyennes du Ziro est selon ces organisateurs, une incarnation de l’esprit de communauté. Ils soulignent à cet effet, qu’ils comptent ensemble, entre fils et filles de la province, protéger la nation et garantir un avenir paisible aux générations futures. C’est ainsi, que par ce meeting, ils tiennent à se faire entendre en agissant concrètement. C’est une somme de plus de deux millions de francs CFA, et quatre tonnes de vivres qu’ils ont remises au haut-commissaire de la province, afin de soutenir à leur manière,  l’effort de paix lancé par le chef de l’Etat.

« La population du Ziro exprime sa gratitude au président de la Transition et à son gouvernement pour les efforts et les réformes entrepris dans la reconquête progressive du territoire. Il est essentiel de souligner que cette collecte de fonds représente bien plus qu’une somme d’argent. Chaque pièce offerte témoigne de notre engagement à préserver la paix, la sécurité et la stabilité au Burkina Faso. Ensemble, nous avons démontré que dans l’union et la générosité, réside la force nécessaire pour surmonter les épreuves. », a laissé entendre Louis Nama, président du comité d’organisation et président de la coordination des associations citoyennes de veille.

Quant à Zoromé Saïba, haut-commissaire de la région, il rassure de remettre à qui de droit ces dons reçus en nature et en espèces.

Des leaders d’autres coordinations venus de Ouagadougou étaient présents pour témoigner de leur soutien à leurs frères du Ziro.

A en croire Hamadé Maïga, président de l’Association Burkindi soul Gandtaaba, cette initiative de la coordination des associations citoyennes du Ziro est louable. Il confie que c’est également dans cette dynamique que les autres coordinations à Ouagadougou se sont engagées à soutenir la transition dans sa lutte contre le terrorisme. Ainsi, il lance un appel aux jeunes à s’engager plus, à dénoncer toute personne suspecte aux forces combattantes, car dit-il, « vous étant résidents

des villages, vous avez l’aptitude à détecter tout mouvement suspect. Et je vous exhorte à toujours vivre dans cette unité. »

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

8-Mars 2023 au Burkina : commémoration dans la sobriété, sans pagnes officiels cette année

Ouaganews

Effondrement d’une dalle à l’UNZ : qui est Suzy-Construction, l’entreprise chargée de l’exécution de l’ouvrage ?

Ouaganews

Coalition Rupture : pour une gouvernance vertueuse

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.