OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : suspension du pays du MCC et de son éligibilité à un compact équivalent

Le Conseil d’administration (CA) du Millennium Challenge Corporation (MCC) a tenu sa réunion trimestrielle le 31 mars 2022 et a voté la suspension de la subvention actuelle du MCC au « pays des hommes intègres » et de son éligibilité à un compact équivalent qui favoriserait l’intégration régionale, suite au récent coup d’Etat de janvier 2022.

Le 31 janvier 2022, le MCC du gouvernement américain avait initialement informé de l’interruption des activités liées au deuxième compact de 450 millions de dollars, soit environ 247,50 milliards francs CFA.

Selon les membres du CA, les événements qui se sont passés au Burkina vont à l’encontre de l’engagement du MCC en faveur de la gouvernance démocratique et du respect de l’Etat de droit. Par une note en date du 4 avril 2022, la directrice générale du MCC, Alice Albright, a informé que cette décision fait suite à la prise de pouvoir par des militaires au Burkina Faso, ce qui contredit l’engagement de son organisme envers la gouvernance démocratique et le respect de l’État de droit, principes qui sous-tendent les critères rigoureux de sélection de l’agence.

En rappel, le MCC a d’abord, établi un partenariat avec le gouvernement burkinabè en 2005. Suite à la réussite d’un compact de 480 millions de dollars, soit environ 264 milliards francs CFA, axé sur l’agriculture, le régime foncier, les routes et l’éducation des filles en 2014, le MCC et le gouvernement du Burkina Faso ont signé le deuxième compact, le 13 août 2020, qui vise à renforcer le secteur énergétique du Burkina.

Moussa Wandaogo /OuagaNews

Articles similaires

Diplomatie : Jean-Luc Mélenchon de « La France Insoumise » chez Roch Kaboré

Ouaganews

Burkina/La fièvre de Marburg et le choléra dans la sous-région : les mesures préventives du Ministère de la santé

Ouaganews

Burkina : Paul Henri S. Damiba investi président du Faso pour 3 ans

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.