OUAGANEWS
A la Une Economie & Développement

Burkina/Télécommunications : l’Onatel versera 27, 170 milliards de F CFA à ses actionnaires

L’Office national des télécommunications (Onatel) paiera à ses actionnaires, à partir du premier semestre 2021, au titre de l’exercice 2020, un dividende net annuel de 27,170 milliards de FCFA, selon Financial Afrik qui cite des dirigeants de cette société de téléphonie. Par rapport à l’exercice 2019, quand il s’élevait à 26,327 milliards de FCFA, ce dividende net annuel est en augmentation de 843 millions de FCFA, soit une hausse de 3,20%. Rapporté aux 68 millions d’actions composant le capital social de la société, cela correspond à un dividende net par action de 399,564 FCFA contre 387,17 FCFA en 2019, soit une hausse de 12,394 FCFA.

L’Onatel a réalisé un bénéfice après impôts de 31,052 milliards de FCFA au terme de l’exercice 2020, soit une hausse de 3,2% par rapport à 2019. Pour l’exercice 2020, le chiffre d’affaires s’est fixé à 157,4 milliards  de FCFA contre 154,1 milliards de  FCFA en 2019, soit une hausse de 2,1% imputable à la croissance de la base clients, l’amélioration de l’internet mobile et fixe et du mobile money.

Quant au résultat d’exploitation, il s’est établi à 48,521 milliards de FCFA en 2020 contre  45,759 milliards de FCFA en 2019, soit une hausse de 6,0%. Le résultat des activités est passé de 41,452  milliards de FCFA à fin 2019 à 43,327 milliards de FCFA à fin 2020, soit une hausse de 4,5%.

Les principaux actionnaires de l’Onatel sont le groupe Maroc Télécom qui contrôle 61% du capital et l’Etat burkinabè, les 16%. Le reste du capital est détenu par de petits porteurs au niveau de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) où est cotée la société. L’Onatel évolue désormais, sous la marque commerciale Moov Africa, une mutation qui est visible depuis le début de cette année. La société bénéficie de la plus large couverture réseau mobile (93% de la population), une couverture 4G du pays avec 63 localités déjà couvertes et près de 10 millions de clients au « Pays des hommes intègres ».

W. M.

                                                                                                       Source : Financial Afrik

Articles similaires

22e Conférence annuelle : la DGTCP analyse sa contribution à la gestion des collectivités territoriales

Ouaganews

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 23 septembre 2020

Ouaganews

Report de la 27e édition du FESPACO : le délégué général rejette la raison technique

Ouaganews

Laisser un commentaire