OUAGANEWS
A la UneCulture

Clôture du FESPACO 2023 : la Tunisie remporte l’Etalon d’or

Les lampions se sont éteints sur le Festival panafricain de cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), avec une participation d’une cinquantaine de pays d’Afrique et de la diaspora, plus de 10 000 accréditations. La clôture de cette 28ème édition du FESPACO, a été présidée par Ibrahim Traoré, chef de la transition, en présence des membres du gouvernement, de responsables d’institutions et des personnalités venues d’ailleurs, notamment le ministre malien en charge de la culture, pays invité d’honneur, ce samedi 4 mars 2023, dans la capitale burkinabè.

L’Etalon d’or de Yennenga de cette 28ème édition du FESPACO a été remporté par le Tunisien Youssef Chebbi avec son film Ashkal, absent à la cérémonie de remise du trophée. Celui d’argent, à la réalisatrice burkinabè Apolline Traoré, avec son film Sira et le bronze à Angela Wamai du Kenya avec son film Shimoni.

Approché par les hommes des médias, la réalisatrice burkinabè remercie le public burkinabè de s’être mobilisé pour la soutenir moralement.

Elle promet de revenir avec d’autres films aux éditions prochaines, dans le but de remporter le trophée tant convoité.

« Cela fait ma quatrième participation au FESPACO et aujourd’hui, j’ai obtenu l’Etalon d’argent. Cela prouve que je progresse dans ma carrière. Je reviendrai avec un autre film et on continuera à se battre jusqu’à ce qu’on gagne l’or. », a-t-elle promis.

A cette édition, c’est au total, 1 200 films qui ont été visionnés dont 170 films sélectionnés répartis en 12 sections. Ces films ont été projetés en 365 séances sur une période de 8 jours.

En somme, ce sont plus de 218 millions qui ont été distribués au titre du palmarès officiel et des prix spéciaux à cette 28ème édition.

Pour le délégué général du FESPACO, Alex Moussa Sawadogo, cette biennale du cinéma africain porte une marque « résiliente, créative et digne ».

« J’adresse mes remerciements aux présidents et professionnels du cinéma et de l’audiovisuel, aux festivaliers et à la presse pour le travail abattu. Je saisis l’occasion pour traduire toute ma gratitude aux partenaires institutionnels et privés. Toutes nos félicitations à l’ensemble des lauréats de la 28ème édition du FESPACO, bénéficiaires de prix spéciaux ou de prix des jurys officiels. », s’est-il exprimé dans son discours de clôture.

Il a par ailleurs annoncé, que la 29ème édition du FESPACO aura lieu du 22 février au 1er mars 2025.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews  

Articles similaires

#Burkina/Images vidéos sur un éventuel massacre à Djibo : Il s’agit de montages perfides destinés à jeter le discrédit sur les FDS et les VDP (Gouvernement)

Ouaganews

Burkina : une association refuse un 2e lâcher de moustiques génétiquement modifiés

Ouaganews

« Quand le commando qui venait me tuer m’a manqué, ils ont traumatisé ma famille » Ousséni Compaoré, témoin

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.