OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

FMI : la dette du Burkina allégée

Par un communiqué en date du 21 décembre 2021, le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé une cinquième et dernière tranche d’allégement du service de la dette en faveur de 25 pays membres, y compris le « pays des hommes intègres ».  

Les 24 autres pays concernés par cet allégement sont l’Afghanistan, le Bénin, les Comores, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, Haïti, les Îles Solomon, le Libéria, Madagascar, le Malawi, le Mali, le Mozambique, le Népal, le Niger, la République Centrafricaine, la RD Congo, le Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, la Sierra-Leone, le Tadjikistan, le Tchad, le Togo et le Yémen.

Ces pays sont admissibles au fonds fiduciaire d’assistance et de riposte aux catastrophes (fonds fiduciaire ARC), et dont le service de la dette payable au FMI arrive à échéance entre le 11 janvier et le 13 avril 2022.

Cette approbation, intervenue le 15 décembre 2021, porte sur un montant d’environ 115 millions de dollars et complète le premier allégement de 2 ans approuvé le 13 avril 2020, en lien avec la pandémie, pour un allégement total du service de la dette de 964 millions de dollars environ.

Elle vient s’ajouter aux 4 tranches précédentes approuvées le 13 avril 2020, le 2 octobre 2020, le 1er avril 2021 et le 6 octobre 2021, et contribue à libérer de précieuses ressources financières qui pourront être consacrées aux besoins essentiels des populations en matière sociale, économique et de santé pour atténuer l’impact de la pandémie de la Covid-19, selon le FMI.

C’est en mars 2020 que la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, a lancé une campagne de financement urgente pour collecter 1,4 milliard de dollars, sous forme de dons pour le fonds fiduciaire ARC. Ce qui devrait permettre au Fonds d’alléger financièrement le service de la dette dans le contexte de la COVID-19 jusqu’à un maximum de deux ans, tout en laissant le fonds suffisamment doté pour les besoins futurs.

Moussa Wandaogo/Ouaganews

Articles similaires

Accident : l’explosion du car sur la nationale N°1 a fait 6 morts et 14 blessés (gouvernement)

Ouaganews

Mali-Burkina : Roch Kaboré et Bah N’Daw veulent donner un nouveau souffle à la coopération bilatérale

Ouaganews

Décès d’Idriss Dedy Itno : Roch Kaboré et Emmanuel Macron attendus à Djamena pour les obsèques

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.