OUAGANEWS
A la Une Société

Lutte contre l’extrémisme : un atelier de validation de la stratégie nationale

Le lundi 10 mai 2021, s’est tenu à Ouagadougou un atelier de validation de la stratégie nationale de prévention de la radicalisation et de la lutte contre l’extrémisme. Une cérémonie placée sous la présidence des ministres d’Etat, Zéphirin Diabré, chargé de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, Clément P. Sawadogo, de l’administration territoriale et la décentralisation, en présence de l’ambassadeur des États-Unis au Burkina, Sandra Clark.

Le présidium de la cérémonie

L’objectif de la stratégie, selon le président du comité de pilotage, Pierre Bicaba, par ailleurs, secrétaire général du Ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation est de doter le Burkina Faso d’une politique efficace de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent.

Quant au ministre d’Etat Clément P. Sawadogo, il a rappelé que c’est auprès des  démembrements de son ministère (préfectures, hauts-commissariats, gouvernorats,…)

que les victimes de l’extrémisme violent cherchent refuge. Il a rassuré que le MATD et ses démembrements accompagneront pleinement la mise en oeuvre de la stratégie.

Dans son allocution, le ministre d’Etat Zéphirin Diabré a salué la qualité du travail abattu, et remercié tous les acteurs, le MATD et l’USAID. Il a annoncé la mise en place d’un cadre de dialogue entre les acteurs, pour la fédération et la mutualisation des efforts dans la mise en œuvre de la stratégie.

W.M.

Ouaganews.net

Articles similaires

Compte rendu des travaux du Conseil des ministres du mercredi 24 juin 2020

Ouaganews

Ouagadougou : multiplication des agressions et braquages

Ouaganews

7e sommet du G5 Sahel : le communiqué final

Ouaganews

Laisser un commentaire