OUAGANEWS
Politique

Présidence de la CAF : la Côte d’Ivoire sollicite le soutien du Burkina pour Jacques Anouma

 Le président du Faso, Roch  Marc Christian Kaboré, a reçu en audience  le ministre ivoirien des sports, Claude Paulin Danho et le secrétaire exécutif du G5 Sahel, Maman Sambo Sidikou, le jeudi 4 février 2021, à Ouagadougou.

« J’ai informé le président du Faso que la Côte d’Ivoire veut mettre à la disposition de l’Afrique un de ses fils expérimenté dans le sport et qui aspire à être président de la Confédération africaine de football (CAF) lors de l’Assemblée générale qui se tiendra le 12 mars 2021 à Rabat. Nous avons bénéficié de conseils, d’orientations stratégiques pour conduire une telle ambition qui est d’élire Jacques Anouma à la tête de la CAF.

Maman Sambo Sidikou, secrétaire exécutif du G5 Sahel

Nous avons pu bénéficier de l’appui institutionnel du président du Faso, des autorités sportives et de la Fédération burkinabè de football (FBF). Nous souhaitons avec le soutien du Burkina Faso, servir le football africain avec notre frère Jacques Anouma », a déclaré le ministre ivoirien des sports Claude Paulin Banho, à sa sortie d’entretien avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Après le ministre ivoirien, c’est le secrétaire exécutif du G5 Sahel, Maman Sambo Sidikou qui a échangé avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

« J’ai fait le point au président de nos activités au Burkina en ce qui concerne le développement, les infrastructures, le renforcement de la résilience de nos populations, la sécurité alimentaire et aussi la connexion entre nos cinq pays par le free roming.  C’est un facteur de connexion pour nos populations et de renforcement de l’intégration sous-régionale. Nous avons parlé des réunions statutaires à venir à Ndjamena le 15 février 2021 où la présidence en exercice va passer de la Mauritanie au Tchad.

Nous avons abordé les questions de la sécurité, le renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité, le partenariat renforcé avec nos alliés dans la lutte contre le terrorisme, notamment la coalition Sahel qui se met en place et qui un bureau structuré à Bruxelles et qui sera dirigé par un Tachdien », a-t-il confié à la presse.

Ahmadou Bayala

Articles similaires

Burkina : situation toujours confuse, la population en attente

Ouaganews

Assassinat de Thomas Sankara : l’ex-président Blaise Compaoré bientôt jugé

Ouaganews

Côte d’Ivoire/Investiture : Alassane Dramane Ouattara a prêté serment

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.