OUAGANEWS
A la UneElections couplées 2020

Présidentielle et législatives 2020 : la région du Nord mobilisée pour Roch Kaboré

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), a organisé son meeting régional du Nord, ce jeudi 19 novembre 2020, à Ouahigouya. Sorties nombreuses, les populations ont donné leur quitus pour un second quinquennat à leur champion.

A 72 heures des élections, le candidat à la présidentielle du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré est allé à la conquête de l’électorat de la région du Nord. En effet, il a tenu son meeting régional, ce jeudi 19 novembre 2020, à Ouahigouya.

Le directeur provincial de la campagne, Smaïla Ouédraogo, prenant la parole, a salué les populations de la région du Nord de leur mobilisation. Il a indiqué que toutes les communes de la région ont effectué le déplacement pour soutenir le candidat Roch Marc Christian Kaboré. Il a, par ailleurs, salué les réalisations du premier mandat du candidat Roch Kaboré, notamment dans le domaine sanitaire.

« De 1960 à 2015, il y avait 5 hôpitaux. De 2016 à aujourd’hui, il y a 11 hôpitaux », a soutenu le directeur provincial, Smaïla Ouédraogo, avant de rassurer le candidat Roch Kaboré que les populations de la région du Nord ont pris l’engagement de le voter massivement le 22 novembre 2020, pour le développement de la région du Nord, en particulier et le Burkina Faso, en général.

Le représentant des partis membres de la majorité présidentielle (APMP), Ali Badra Ouédraogo, pour sa part, a remercié les militants et sympathisants de l’APMP et du MPP sortis « nombreux » pour recevoir leur fils Roch Kaboré. Il les a exhortés à rentrer dans les différentes concessions de la région pour sonner la mobilisation afin de concrétiser le coup KO du candidat Roch Marc Christian Kaboré.

« C’est plié »

Le directeur national de la campagne présidentielle et législative du MPP, Simon Compaoré, dès l’entame, a rendu hommage au combattant hors pair, feu Salifou Diallo, par ailleurs fils de la région du Nord. Puis, de rappeler que Roch est l’élu du parti pour la présidentielle du 22 novembre 2020.

Et pour une victoire éclatante, le directeur national a exhorté les populations des provinces du Lorum, Zandoma, Passoré et Yatenga à sortir massivement, le dimanche prochain pour porter Roch à Kosyam. A l’entendre, les meetings de Dédougou, Koudougou, ont été balaises, mais celui de Ouahigouya est encore meilleur, au regard de la mobilisation. « Des gens sont venus faire des meetings, mais le nôtre montre la différence.  C’est pourquoi, si je ne dis pas Hakuna matata, j’aurai des maux de tête », a-t-il laissé entendre.  Simon Compaoré a invité ses adversaires politiques à observer bien la mobilisation et ne pas être étonnés du coup KO, car tout est plié.

Le candidat, Roch Marc Christian Kaboré a rappelé qu’en 2015, le parti, sous l’égide de feu Salifou Diallo, est venu demander les voix des populations du Nord . Chose faite. Cependant, les forces de mal ont rendu difficile l’exécution du mandat. Selon Roch, ceux qui ont amené le terrorisme au Burkina sont ceux qui veulent négocier.

A cela, s’ajoutent la fronde sociale et la COVID-19 qui ont impacté le quinquennat. « Les gens disaient qu’on n’allait pas durer au pouvoir. Mais, grâce à vous, nous avons tenu », a-t-il dit. En dépit des difficultés, Roch Kaboré a indiqué que des acquis ont été engragés. Pour les problèmes d’eau à Ouahigouya, il a promis que l’eau sera là, d’ici mai 2021. Pour les voiries, l’emploi des jeunes et les écoles, des engagements ont été pris.

A ces adversaires politiques qui l’ont attribué la note de 00/20, Roch leur a donné rendez-vous le soir du 22 novembre pour la note du peuple. Il a appelé les populations du Nord à la vigilance. De même, il a exhorté les électeurs dans les urnes à faire le coup KO et montrer à ceux qui disent que c’est impossible, les faits.

Lasso Sama

Articles similaires

Burkina/Tribunal militaire : le procès de Thomas Sankara prévu pour le 11 octobre 2021

Ouaganews

Réconciliation nationale : Le HCRUN chez le Mogho Naaba et le CFOP

Ouaganews

Lutte contre le terrorisme : rendre véritablement opérationnelle la force conjointe du G5-Sahel

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.