OUAGANEWS
A la Une Editorial

Rencontre Bédié /Ouattara : la Côte d’Ivoire, otage de ses hommes politiques

La rupture entre le président ivoirien Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié a été consommée, depuis août 2018, à propos de la désignation du candidat du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Le fossé s’était alors creusé entre les deux personnalités avec le 3e mandat de M. Ouattara. Avant la présidentielle du 31 octobre 2020 qui a vu la réélection du président sortant, la Côte d’Ivoire a quelque peu renoué avec les démons de la crise post-électorale de 2010-2011. Déjà, l’on enregistre 85 morts, depuis les contestations du mandat de trop de Alassane Ouattara jusqu’à nos jours.

C’est dans ce contexte tendu et avec les pressions diplomatiques de toutes parts qu’Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié se sont rencontrés, le mercredi 11 novembre 2020, à l’hôtel du Golf, lieu où ils avaient séjourné, pendant quatre mois, lors de la crise post-électorale de 2010-2011, pour renouer avec le dialogue.

L’on peut dire que le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a été sensible à l’appel lancé par le chef de l’Etat, lors de son intervention du 9 novembre 2020, dans lequel il invitait son aîné à un échange. On peut se réjouir que ce premier acte soit posé dans le sens de l’apaisement de la situation actuelle en Côte d’Ivoire.

La rencontre entre les deux ténors de la scène politique ivoirienne est un message fort envoyé aux militants de base que les vrais perdants dans les querelles politiques, ce sont bien sûr, eux. En gobant sans recul les propos tranchés de leurs mentors, ils en sont venus à des extrémités funestes. Des vies humaines ont été sacrifiées à jamais, des biens ont été saccagés et les sillons de la méfiance se sont creusés davantage entre Ivoiriens.

Après cette surexcitation meurtrière où des Ivoiriens ont ôté la vie à leurs frères, les politiques, les vrais manipulateurs, ont maintenant renoué avec les bons réflexes pour enfin, décider de se parler. Si la priorité de leur engagement politique est le peuple ivoirien, fallait-il en arriver jusque-là ? Depuis la mort du premier président Félix Houphouët-Boigny, l’auteur de la célèbre phrase  » la paix n’est pas un vain mot, mais un comportement « .

Ces derniers, empêtrés dans les querelles personnelles, n’ont jamais eu le comportement d’hommes de paix, soucieux du développement socioéconomique de leur pays. Exploitant à fond les bas instincts du peuple, ils ont réussi à empoisonner les esprits sur fond d’intrigues tribalistes et ethnicistes pour mieux assouvir leur soif de domination.

Pays prospère et cosmopolite, la Côte d’Ivoire aurait pu être autre chose que ce qu’elle est aujourd’hui, si sa classe politique, toutes tendances confondues, avait su s’élever au-dessus de ses considérations partisanes et de ses intérêts égoïstes. Comment comprendre qu’à chaque rendez-vous électoral, le sang d’innocents ivoiriens doive couler impérativement ?

C’est triste et pathétique ce qui se joue en terre d’Eburnie depuis trois décennies. Si la prise de contact entre Ouattara et Bédié suscite une note d’espoir, il faut s’attendre à ce que le dialogue avec la classe politique prenne du temps. D’ailleurs, des membres de l’opposition ont fustigé l’attitude de Bédié.

C’est dire que c’est un long marathon qui est enclenché pour ramener tout le monde à la table des négociations. Et nul ne sait quand le dialogue inclusif va véritablement commencer. Pendant ce temps, ce sont toutes les initiatives de développement qui sont reléguées au second plan. Tout simplement, parce que les egos des leaders politiques ivoiriens prévalent plus que tout idéal patriotique. C’est bien dommage pour un si grand pays de balbutier ainsi, avec son avenir.

Ahmadou Bayala

Articles similaires

Investiture de Roch Kaboré : « je lancerai dans les mois à venir une large consultation afin de définir les voies d’une réconciliation nationale véritable »

Ouaganews

Etats-Unis/Investiture de Joe Biden : et l’espoir renaît !

Ouaganews

Assurance maladie universelle : des bénéficiaires reçoivent leurs cartes à Pabré

Ouaganews

Laisser un commentaire