OUAGANEWS
A la UneAfrique

Situation au Mali : la CEDEAO dénonce la volonté de la transition de recruter la compagnie de sécurité Wagner

Le sommet extraordinaire de la CEDEAO qui s’est tenu le 16 septembre 2021, à Accra, se dit préoccupé par la lenteur dans la préparation de l’élection prévue au Mali pour fin février et réitère sa demande pour un respect strict du calendrier de la transition devant conduire à la tenue effective de l’élection dans le délai non négociable de février.

A cet effet, la Conférence des chefs d’Etat demande aux autorités de la transition de soumettre au plus tard à la fin du mois d’octobre 2021, le chronogramme devant conduire aux étapes essentielles pour l’élection de février 2022. Elle insiste que seules les réformes nécessaires à la tenue des élections à la date indiquée devraient être mises en œuvre.

Au plan sécuritaire, la conférence dénonce fermement la volonté des autorités de la transition d’engager des compagnies de sécurité privées au Mali et est très préoccupée par les conséquences certaines sur la détérioration de la situation sécuritaire au Mali et dans l’ensemble de la région.

Ouaganews

Articles similaires

8-Mars 2021 : « Promouvoir auprès des femmes l’utilisation des services financiers numériques, un impératif pour le développement humain durable… » Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal

Ouaganews

France-Burkina : signature de 2 accords de financement de plus de 15, 682 milliards de F CFA

Ouaganews

Prix Galian 2022 : Philippe ADA de Oméga TV remporte le « Super Galian »

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.