OUAGANEWS
A la Une

Situation sécuritaire au Burkina : les résultats des opérations encourageants (COTN)

Le Commandement des opérations du théâtre national (COTN) a animé une conférence de presse ce vendredi 29 juillet 2022 à Ouagadougou. C’était sur quatre points essentiels que s’est articulée cette rencontre avec les hommes des médias, en présence du ministre du genre et de la famille, Salimata Nebié/Conombo

Malgré les moyens mis en place  par les forces de défense et de sécurité pour endiguer l’insécurité,  les attaques  terroristes ne cessent de s’accroître sur le territoire burkinabè. Alors, pour une ample communication sur ces attaques, le COTN a convoqué les médias de la place pour plus de précision.

Des quatre points relevés au cours de la conférence, on peut noter, les incidents sécuritaires à savoir l’attaque de populations de Bourasso, les attaques des détachements de Barsalgho et Kelbo, les destructions d’ouvrages de franchissement sur la RN22 et la RN3. En ce qui concerne le deuxième point, il y a eu les actions offensives contre les groupes terroristes qui ont été menées et se sont poursuivies sur plusieurs parties du territoire national avec des résultats plutôt satisfaisants.

Le troisième point a concerné les actions au profit des populations, comme l’escorte de 140 camions de vivres et produits divers à destination des localités de Bourzanga et Djibo, le transport aérien de vivres aux populations de Kelbo et Pama, le ravitaillement en produits pharmaceutiques du CMA de Titao, et des aides médicales aux populations, notamment celles de Seytenga. Pour le quatrième point, il est ressorti que les allégations de la présence d’une piste d’atterrissage clandestine ont été démenties au cours de cette conférence.

« Tous les moyens de la république sont mobilisés pour cela. Ces moyens concernent certaines mesures prises ou à prendre par le gouvernement, lesquelles visent à tarir durablement les sources d’approvisionnement des groupes terroristes. J’invite donc les populations à rester mobilisées et résolument engagées aux côtés des FDS, car les perspectives sont prometteuses. », a laissé entendre le lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni,  commandant du COTN

En outre, de cette conférence, il est aussi ressorti que les femmes participent de manière récurrente aux actions terroristes aux côtés des hommes. Cette constatation a été faite à l’attaque du 10 juillet 2022, à Barsalgho, où des femmes haranguaient les terroristes et attaquaient0 des domiciles.

« Je voudrais interpeller les mères, épouses et parentes de nos frères qui ont pris les armes pour diverses raisons, contre la patrie de s’investir dans la production de la paix. En tant qu’épouses, sœurs, mères ou parentes de membres des groupes armés, votre contribution pour redonner l’espoir d’une vie familiale est possible. A l’endroit de vos maris qui ont fait le choix de rejoindre la voie sans issue des groupes armés, dites-leur que ce choix rend vulnérable, sinon brise la vie de votre couple. », interpelle la ministre du genre et de la famille, Salimata Nebie/ Conombo.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Compte rendu du conseil des ministres du 27 octobre 2021

Ouaganews

Sénégal : dérives autoritaires ?

Ouaganews

Mission Ecomib : retour du bataillon burkinabè au bercail

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.