OUAGANEWS
Politique

Autorité du Liptako Gourma : une délégation du Conseil des ministres échange avec le Chef de l’Etat

Le président de la Transition, chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré a accordé, ce vendredi 22 décembre 2023, une audience à une délégation du Conseil des ministres de l’Autorité du Liptako Gourma, présente à Ouagadougou pour la 65e session dudit Conseil.

Conduite par le ministre des Mines du Mali, président du Conseil des ministres de l’Autorité du Liptako Gourma (ALG), Amadou Kéïta, la délégation s’est entretenue avec le Chef de l’Etat sur les activités réalisées et les perspectives.

« Ça été une occasion pour nous de lui présenter ce que cette institution a fait, et ensuite tracer les perspectives (…) mais aussi ce qu’elle devrait être dans ce contexte marqué par la création de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) », a déclaré le Président du Conseil des ministres de l’ALG à l’issue de l’audience.

Selon Amadou Kéïta, avec la création de l’AES les trois Etats ont franchi une étape historique dans leur marche vers la souveraineté et l’intégration.

« Cette Alliance est en train de se consolider, de prendre de l’envergure à travers les actions sur le plan sécuritaire qui ont donné des résultats probants sur le terrain », a soutenu le Président du Conseil des ministres de l’ALG.

Au cours des échanges, outre les conseils, le Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré a partagé sa vision de l’ALG avec ses hôtes.

« Nous sommes en train de travailler sur les actions réalisées par l’ALG, les perspectives et aussi sur la façon dont cette institution doit être arrimée à l’AES », a soutenu M. Kéïta. La finalité est de faire de l’AES, le moteur de la dynamique de rapprochement et d’intégration des trois Etats que sont le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

 

Articles similaires

Burkina : les politiques reprennent du service

Ouaganews

DPG/Modernisation de l’administration publique : « gagner le pari de la sécurité, par la réorganisation de l’administration du territoire » PM

Ouaganews

Indice de démocratie 2023 dans le monde : le Burkina en chute libre après la Russie et Haïti

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.