OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina : 24 militaires tués et 36 terroristes neutralisés à Natiaboani et Napadé (nouveau bilan)

Deux incidents majeurs ont fait 24 soldats tués dimanche 20 mars 2022, dans des localités de l’Est, a annoncé l’Etat-major des armées burkinabè dans un communiqué. Dans le cadre de la sécurisation du territoire, les Forces armées nationales conduisent depuis plusieurs jours, des opérations militaires dans la région de l’Est.

Au cours de cet engagement particulièrement intense, les unités ont réussi à neutraliser au moins 36 terroristes par des interventions terrestres et aériennes.

Dans la journée du 20 mars 2022, deux incidents majeurs ont été enregistrés, au cours de la progression des unités : un accrochage à 20 kilomètres de Natiaboani qui a coûté la vie à 13 soldats et causé 9 blessés, et une attaque complexe dans les environs de Napadé, au cours de laquelle 11 soldats sont tombés.

En ces douloureuses circonstances, le chef d’état-major général des armées salue la mémoire des soldats qui ont donné leur vie pour la patrie et présente ses sincères condoléances à leurs proches. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés et appelle l’ensemble des forces déployées à garder la même détermination dans l’accomplissement des missions de sécurisation.

  Direction de la communication et des relations

publiques des Armées

Articles similaires

Décès d’Hissène Habré : «Pas d’hommage officiel au Tchad»

Ouaganews

Promotion de la paix au Sahel : les communautés peuhles veulent apporter leur contribution

Ouaganews

Burkina : la BAD prévoit un taux de croissance économique de 3,3% sur la période 2023-2024

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.