OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : Accord de financement d’environ 1,64 milliard de francs CFA pour la distribution des kits solaires dans les zones rurales

Le fonds BGFA (Beyond the Grid Fund for Africa) a communiqué le 12 avril 2022 qu’elle vient de signer son premier accord au Burkina Faso avec l’entreprise sénégalaise Oolu pour soutenir l’expansion de systèmes solaires domestiques de haute qualité pour les personnes vivant dans les zones rurales du Burkina Faso. La valeur totale du contrat est de 2,5 millions d’euros (environ 1,64 milliard francs CFA) et le budget total du projet d’au moins 5 millions d’euros (environ 3,28 milliards francs CFA).

Grâce au financement du fonds BGFA, la start-up sénégalaise Oolu via sa filiale burkinabè va étendre ses activités au Burkina Faso et va permettre d’apporter des solutions énergétiques et des équipements d’éclairage hors réseau propres à plus de 27 600 ménages et plus de 560 entreprises et institutions.

Elle va faire monter en puissance ses activités commerciales actuelles au « pays des hommes intègres » avec pour objectif d’ouvrir plus de 28 000 abonnements supplémentaires sur une période de 4 ans, en fournissant des systèmes solaires domestiques pour l’éclairage, la recharge des téléphones portables, les téléviseurs, les réfrigérateurs et les congélateurs, ainsi que des sources d’électricité pour les clients commerciaux.

Selon Maria Sargen, ambassadeur de Suède au Burkina Faso, « ce premier BGFA contrat renforce l’engagement de la Suède envers le Burkina Faso et l’importance de soutenir le développement du secteur énergétique du pays. En proie à des problèmes de sécurité, le Burkina Faso vit des moments difficiles, plus de 60 % de sa population jeune et dynamique n’a pas accès à l’électricité ».

Quant au cofondateur et directeur général d’Oolu Dan Rosa, il a déclaré : « grâce au soutien du fonds BGFA, nous pouvons améliorer la vie des gens dans ces communautés mal desservies en leur fournissant un accès à une énergie moderne et renouvelable à des prix abordables, souvent pour la toute première fois ».

« Nous sommes très heureux d’annoncer notre premier projet au Burkina Faso, qui soutiendra l’accès à des solutions d’énergie propre dans plusieurs régions du Burkina Faso, et qui devrait bénéficier à plus de 155 000 personnes », a commenté Dennis Hamro-Drotz, Senior Programme Manager à la Nefco.

Oolu est une entreprise qui développe des systèmes solaires domestiques pour le marché africain depuis 2015 et est aujourd’hui actif dans six pays d’Afrique de l’Ouest dont le Burkina Faso en 2018. Le Fonds BGFA est un mécanisme multi-donateurs établi et géré par la Nefco (Nordic Environment Finance Corporation) et la Nefco est une institution financière internationale basée à Helsinki, en Finlande, qui se concentre sur les investissements portant sur l’environnement et le climat. Le programme BGFA actuel a été mis en place en 2019 à l’initiative de la Suède par l’intermédiaire de l’Agence suédoise de coopération internationale au développement (Asdi).

         Adélaïde Tenin Mana/OuagaNews

Articles similaires

Audit de l’ASCE de la CNSS : prêts colossaux de près de 17 milliards accordés à des structures publiques

Ouaganews

Burkina/Production agricole : le chef de l’Etat félicite les étudiants en formation sur un projet incubateur à Bagré

Ouaganews

Burkina/JNP 2021 : plusieurs activités annulées

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.