OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina/BAD/FIDA : financement du Projet d’aménagement et de valorisation de la plaine de la Léraba

Selon un communiqué en date du 23 février 2022, la Banque africaine de développement (BAD) informe qu’elle a signé avec le Fonds international pour le développement agricole (FIDA) le 2 février 2022, la lettre d’entente pour l’administration du prêt octroyé par le FIDA au gouvernement burkinabè en vue du financement du Projet d’aménagement et de valorisation de la plaine de la Léraba (PAVAL) dans la région des Cascades.

Le prêt du FIDA qui sera administré par la Banque s’élève à 8,22 millions d’euros, soit environ 5,39 milliards FCFA. Il est dédié à la prise en charge d’une grande partie des activités de la composante B du projet relative à la mise en valeur des périmètres irrigués aménagés.

Le PAVAL est un projet d’aménagement hydro-agricole en aval du barrage de Niofila-Douna, situé dans la région des Cascades dans de la localité de Douna. Il prévoit notamment des travaux d’aménagement et de réhabilitation d’une superficie totale de 1 410 hectares répartis en plusieurs lots. Il permettra d’accroître la productivité, les productions et les revenus agricoles des exploitants de façon durable.

La signature de cette lettre d’entente intervient au moment où plusieurs sources indiquent que la BAD aurait annoncé la suspension temporaire de ses décaissements au « pays des hommes intègres » à compter du 10 février 2022, et ce jusqu’à nouvel ordre. Cette décision fait suite au changement de régime intervenu et qui a consacré la mise en place du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR).

Cependant, cette suspension ne concerne pas les demandes de paiements reçues avant le changement de régime, à savoir les paiements directs aux entreprises ou consultants ou celles afférant à des engagements spéciaux.

Moussa Wandaogo/OuagaNews

Articles similaires

Burkina : le personnel de la SONABEL sensibilisé aux maladies cardio-vasculaires

Ouaganews

Burkina/Economie : le taux de croissance projeté à 7,0% pour 2021

Ouaganews

Burkina/Cohésion sociale : l’Ordre des notaires témoigne son soutien au PF

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.