OUAGANEWS
A la UneSociété

#Burkina/Centre des lépreux de Paspanga : la Fondation Duc In Altum du cardinal Philippe Ouédraogo offre des vivres aux pensionnaires

La Fondation Duc In Altum dans le cadre de ses activités, a initié ce dimanche 3 décembre 2023, à Ouagadougou, la journée de solidarité avec les pensionnaires du Centre des lépreux de Paspanga.

Depuis la naissance de la fondation en juillet 2023, cette activité est la deuxième du genre, après celle des élèves déplacés internes de Kaya qui ont bénéficié de kits scolaires pour l’année académique 2023-2024. En effet, ces personnes handicapées par la maladie de la lèpre, sont laissées-pour-compte et rencontrent d’énormes difficultés dans leur prise en charge. Notamment, au niveau sanitaire et alimentaire. C’est donc, pour cette raison que la Fondation Duc In Altum a choisi de célébrer la première messe du temps de l’avent avec eux, afin de leur témoigner son attention et son soutien.

Elle a fait don de vivres composés d’une tonne de riz, d’une tonne de maïs, de cinq bidons d’huile de 20 litres, de cartons de savon et de produits pharmaceutiques.

« Le Seigneur nous a fait la grâce d’initier une fondation, dénommée Duc In Altum. L’initiative vient des chrétiens laïcs qui ont voulu accompagner leur évêque qui va à la retraite, afin de prolonger son action pastorale au service des plus pauvres. Cette messe est providentielle, puisqu’il s’agit du premier dimanche du temps de l’avent. C’est un dimanche qui nous invite à être proches de Dieu et à être proches de nos frères et sœurs. Et la fondation a été donc bien inspirée pour le choix. », a laissé entendre le cardinal Philippe Ouédraogo, président de la fondation.

Cette messe avec les pensionnaires du Centre des lépreux de Paspanga est pour la fondation, une action qui entre dans le cadre de ses objectifs. Car elle a été fondée pour optimiser et appuyer les initiatives locales dans les domaines de l’éducation, la santé, la sécurité alimentaire, des urgences humanitaires, de la cohésion sociale, la réconciliation et la paix. C’est ainsi que prend le sens du nom de la fondation, Duc In Altum, qui signifie en latin « Avancez au large », qui est un rappel au devoir de tout homme d’oser entreprendre des actions pouvant contribuer à rendre le monde meilleur.

« Les mots nous manquent pour dire merci à la fondation pour l’acte de charité fait à l’endroit de nos pensionnaires. Nous demandons leur soutien permanent, car ces actes réconfortent nos malades et les fortifient davantage. Nous notons que nous rencontrons des difficultés d’ordre sanitaire et alimentaire ici, dans ce centre. Car nous ne bénéficions plus assez de ressources pour leur prise en charge. », a expliqué Aimé Korogo, représentant les pensionnaires du centre des lépreux. Un partage de repas a marqué la fin de la cérémonie.

Ahoua KIENDREBEOGO

OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina/Insécurité : 4 gendarmes tués dans une embuscade

Ouaganews

Décès de Bila Charles Kaboré : les condoléances du président Alassane Ouattara

Ouaganews

Elections présidentielle et législatives : l’ONG Afrique Espérance juge le double scrutin transparent

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.