OUAGANEWS
A la UneCoopération

Burkina Faso-Chine : les projets de coopération sur la bonne voie

Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian et le vice-président de l’Agence chinoise de coopération internationale pour le développement (CIDCA), Zhou Liujun, ont eu une rencontre par vidéoconférence, dans la matinée du jeudi 3 septembre 2020, sur la   coopération bilatérale.

Les projets retenus pour être mis en œuvre dans le cadre de la coopération bilatérale entre le Burkina Faso et la Chine connaissent un bon niveau d’exécution. C’est ce qui est ressorti de la rencontre par vidéoconférence, entre le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian et le vice-président de l’Agence chinoise de coopération internationale pour le développement (CIDCA), Zhou Liujun, le jeudi 3 septembre 2020.

Pour le ministre des affaires étrangères, Alpha Barry, la coopération est caractérisée par un dynamisme dans l’exécution des projets. « Cela fait deux ans que nous avons signé un accord-cadre global de coopération entre nos deux Etats, lors de la visite d’Etat du président du Faso en Chine. A cette réunion, nous avons passé en revue l’avancée d’un certain nombre de projets dans le cadre de cette coopération. Nous avons marqué notre satisfaction de l’évolution qui se traduit par la mise en œuvre des projets qui avaient été retenus, lors de la signature de l’accord », a-t-il déclaré.

A l’entendre, des progrès ont été enregistrés dans les secteurs de la santé, de l’agriculture, de la formation et de l’éducation. « Pour la construction de l’hôpital de Bobo-Dioulasso, il y a eu de grandes avancées concernant ce projet. D’ici à quelques semaines, nous allons procéder au lancement des travaux de construction », a-t-il souligné. Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, M. Barry a soutenu que la Chine a été « l’un des principaux partenaires du Burkina Faso ».

Au niveau de l’éducation, il a cité la construction des écoles par la Chine pour remplacer les classes sous paillote. « Les résultats sont satisfaisants et nous sommes très reconnaissants à la Chine.Pour ce qui est de l’autoroute, c’est avec des entreprises privées chinoises que nous discutons. Et les discussions se poursuivent toujours », a laissé entendre le ministre des affaires étrangères.

A l’entendre, la Chine a octroyé 100 milliards de F CFA au Burkina Faso, de 2018 à 2020, pour la réalisation de projets dans divers secteurs. Pour ce qui est des perspectives, Alpha Barry a indiqué que la Chine reste présente avec d’autres projets dans le domaine de l’énergie solaire et dans l’approvisionnement en eau potable dans la région du Centre-Ouest.

L’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Li Jian, s’est réjoui de la tenue de cette rencontre, de niveau ministériel, qui a permis d’apprécier les différentes initiatives.  « Nous sommes satisfaits de constater que les projets se poursuivent bien. Nous allons mettre l’accent sur des actions qui vont aider au bien-être du peuple burkinabè.

La construction de l’hôpital de Bobo-Dioulasso et la rénovation de celui de Koudougou vont bientôt commencer », a-t- il précisé. Aux dires de M. Li Jian, la Chine est fière d’avoir retrouvé un ami historique, après 24 ans de rupture. Au niveau de la lutte contre le terrorisme, l’ambassadeur a promis un appui multidimensionnel au Burkina Faso. Et d’ajouter que la Chine se tiendra aux côtés du pays des Hommes intègres pour relever les défis socioéconomiques.

Ahmadou Bayala

Articles similaires

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 28 avril 2021

Ouaganews

Double explosion au port de Beyrouth : un hôpital militaire de campagne marocain pour secourir les victimes

Ouaganews

Présidentielle de 2020 au Burkina : Dô Pascal Sessouma candidat

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.