OUAGANEWS
A la UneCoopération

Burkina-France : « notre Etat ne dérogera pas aux règles de protection des représentations diplomatiques… » (gouvernement burkinabè)

Ce vendredi 18 novembre 2022, le gouvernement a observé dans les artères de la ville de Ouagadougou, des manifestations visant à réclamer « le départ de la France » du Burkina Faso. Ces manifestations qui ont visé principalement l’ambassade de France, se sont également étendues à la base militaire française à Kamboinsé.

Le gouvernement appelle les populations au calme et à la retenue, au risque de plonger notre pays dans un cycle de manifestations sans fin, préjudiciables à nos objectifs de paix, de stabilité et de sécurité, recherchés pour nos populations.

Il invite en particulier, la jeunesse à ne pas se laisser divertir et à se focaliser sur les objectifs de défense opérationnelle dans la guerre totale que nous menons contre le terrorisme et sur les chantiers du développement, plutôt que sur des manifestations du genre, dont les bénéfices pour la cause de la lutte de notre peuple restent à prouver.

Le gouvernement se réjouit d’ailleurs, de la mobilisation populaire dans le processus d’enrôlement des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et souhaite vivement que les populations restent engagées contre le terrorisme, car c’est ce combat qui vaut la peine d’être mené pour notre dignité et notre souveraineté.

Il exhorte les Burkinabè à rester confiants et rassure l’opinion nationale et internationale que notre Etat ne dérogera pas aux règles et principes de protection dus aux diplomates et aux représentations diplomatiques présents sur le sol burkinabè.

R. Emmanuel Ouédraogo

Porte-parole du gouvernement

Articles similaires

Yatenga/Présidentielle 2020 : « Trop, c’est trop. C’est le moment de mettre fin à cette gouvernance » Me Farama S. Ambroise

Ouaganews

Présidentielle et législatives 2020 : Zéph a voté

Ouaganews

MPP : « Ces manifestations dites spontanées ont des visées putschistes » Simon Compaoré

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.