OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : hausse de l’IHPC de 0,9% à fin juillet 2022

Selon l’Institut national de statistique et de la démographie (INSD), l’Indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) du mois de juillet 2022, a augmenté de 0,9% par rapport au mois passé. Comparé au mois de juillet 2021, il a augmenté de 18,2%.

La hausse des prix entre juin et juillet 2022 est imputable à la fonction «produits alimentaires et boissons non alcoolisées » dont les prix ont augmenté de 1,7%. Cette hausse est imputable aux légumes frais et aux céréales (haricot blanc, riz, farine de maïs). Les légumes frais contribuent à près de 40% à la hausse des prix entre juin et juillet 2022 tandis que les céréales contribuent à plus de 20%.

Cette hausse a été cependant ralentie par un recul des prix dans la fonction « boissons alcoolisés, tabac et stupéfiants » notamment par la baisse des prix de cola et du tabac local à chiquer.

Selon l’INSD, l’analyse de la hausse du niveau de prix selon la volatilité des produits indique que ce sont les produits frais qui ont contribué à la hausse des prix par la montée de leurs prix. Selon la provenance des produits, l’augmentation est imputable aux produits locaux. Selon la durabilité, ce sont les produits non durables. En termes de secteur de production, ce sont les produits des secteurs primaire et secondaire qui expliquent la hausse du niveau général des prix.

L’indicateur de convergence de l’UEMOA pour le mois de juillet 2022 est de 10,22% contre 3,42% l’année passée à la même période.

Moussa Wandaogo/Ouaganews

Articles similaires

Burkina/61e anniversaire de l’indépendance : le miroir de la triste réalité

Ouaganews

Augmentation du capital de la BOAD : les actionnaires approuvent

Ouaganews

Conseil des ministres du 28 avril 2021 : les grandes décisions

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.