OUAGANEWS
A la UneReligion

Burkina : la Conférence épiscopale Burkina-Niger reçoit son ministre de tutelle

Le ministre en charge des affaires religieuses et coutumières, Issaka Sourwema s’est rendu au Centre Paul Zoungrana à Ouagadougou, pour sa visite de prise de contact avec les leaders des différentes confessions religieuses, ce mardi 29 mars 2022. A cette visite, la cohésion sociale était à l’ordre du jour. 

Inviter les religieux et coutumiers à jouer leur rôle dans la société, c’est le sens des visites de courtoisie du ministre en charge des affaires religieuses et coutumières, Issaka Sourwema, à ces derniers.

« Même si du point de vue institutionnel, les choses sont nouvelles, vous savez très bien que quand on parle des relations entre les confessions religieuses et la communauté coutumière, il y a des interactions. Et ce sont les interactions qu’il faut travailler à bonifier. Elles existent déjà, mais elles doivent être améliorées tout le temps. C’est dans ce sens que nous vivons déjà ensemble, et nous continuerons à vivre ensemble.

Il faut œuvrer à ce que nous vivions mieux ensemble. C’est à nous de faire preuve davantage d’effort, de persévérance. Tous les moyens seront mis à notre disposition pour que nous venions à bout de ce que nous traversons comme problème dans le respect de l’autre, dans la considération de l’autre et dans cette forme d’empathie.», affirme Issaka Sourwema, ministre en charge des affaires religieuses et coutumières.

Par ailleurs, c’est l’occasion donnée au président de la Conférence épiscopale Burkina-Niger Mgr Laurent Dabiré, de saluer cette visite et de prier pour la réussite de cette tâche nouvelle.

« Le souhait est que le nouveau ministère puisse aider à coordonner la réalité des affaires coutumières et religieuses, afin que la contribution des coutumiers et religieux puisse se faire d’une façon plus organisée, plus efficace. Et nous souhaitons au ministre de réussir cette mission, car nous y voyons un grand bien pour notre pays. », a indiqué Monseigneur Laurent Dabiré, président de la Conférence épiscopale Burkina-Niger.

Cette visite se poursuivra dans la soirée avec les leaders de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB).

Ahoua KIENDREBEOGO

(Stagiaire)/OuagaNews.net

Articles similaires

Alpha Condé : triste fin d’un mégalomane

Ouaganews

Affaire mosquée de Pazanni : L’intersyndicale des magistrats invite le gouvernement à respecter les lois de la république

Ouaganews

Burkina : l’attaque terroriste de la mine d’or de Riverstone fait 2 morts

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.