OUAGANEWS
A la UneCulture

SIAO 2023 : les tickets d’entrée coûtent entre 500 FCFA et 1 000 FCFA et 10 000 FCFA pour un accès permanent au site

Le ministre en charge du commerce, Serge Gnaniodem Poda a animé une conférence de presse ce vendredi 20 janvier 2023, sur la 16ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), à Ouagadougou.

Pour commencer les activités de la 16ème édition qui va se tenir du 27 janvier au 5 février 2023 sur le thème : « Artisanat africain, levier de développement et facteur de résilience des populations », le ministre du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises a tenu à faire part à l’opinion nationale et internationale de l’état des préparatifs à une semaine de l’évènement.

Dans le but de toucher le maximum d’acteurs-clés pour la réussite de ce salon, les actions ont été menées à savoir, des rencontrent directes d’information et de mobilisation avec 560 artisans dans les 13 régions du Burkina, la transmission de lettres d’information et d’invitation aux ministres en charge de l’artisanat des 53 Etats africains membres ou non du Comité de coordination pour le développement et la promotion de l’artisanat africain (CODEPA), aux directeurs  généraux de l’artisanat des 53  pays africains, la diffusion de spots publicitaires sur l’évènement dans les différents médias nationaux et internationaux avant le report intervenu le 18 octobre 2022 et bien d’autres.

En ce qui concerne les inscriptions, elles ont été ouvertes depuis le 14 décembre 2021. Et à ce jour, 550 stands ont été loués sur une prévision de 700, en plus du Burkina. Les demandes de stands proviennent de 21 autres pays, sur une prévision de 25, pour les acheteurs et les visiteurs, 15 intentions de participations venant d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et d’Europe ont été enregistrées.

Côté innovation, le ministre assure que les dispositions sont prises pour permettre une amélioration de l’accès à l’enceinte du site par l’ouverture d’autres portes supplémentaires.

Des badges d’accès sécurisés par des codes-barres ou QR codes sont mis à la disposition des participants et donnent accès à tous les pavillons du site. Pour l’accès permanent au site pour toute la durée du salon et à tous les pavillons, le coût est de 10 000 FCFA.

Les tickets d’entrée, coûteront entre 500 FCFA et 1 000 FCFA. 500 FCFA pour avoir accès aux pavillons et à l’espace arts et métiers, 1 000 FCFA à tous les pavillons. Ces tickets sont disponibles en ligne également.

« Le gouvernement prendra toutes les mesures, aussi bien sécuritaires que sanitaires pour assurer de meilleures conditions de participation à l’ensemble des acteurs », a rassuré Serge Gnaniodem Poda, ministre en charge du commerce.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews

Articles similaires

Burkina/MPP : le parti renouvellera ses instances en fin septembre 2021

Ouaganews

Secrétariat exécutif du G5-Sahel : Eric Yemdaogo Tiaré officiellement installé

Ouaganews

Covid-19 au Burkina Faso : « les mesures-barrières foulées aux pieds » Mouhamed Kinda

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.