OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : le ministre en charge du commerce dans les locaux du laboratoire de l’ABNORM

Le ministre en charge du commerce, Serge Poda a effectué une visite dans les locaux du laboratoire de l’Agence burkinabé de la normalisation, de la métrologie et de la qualité(ABNORM), ce vendredi 10 mai 2024, dans la zone industrielle de Kossodo, à Ouagadougou.

L’Agence burkinabè de normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM) est la seule structure au niveau national, chargée d’élaborer des normes. Elle se trouve donc au centre de la stratégie gouvernementale en matière de normalisation, de certification, de contrôle de la qualité et de promotion de la qualité, de métrologie et d’accréditation.

L’un des objectifs-clé de l’ABNORM est de couvrir tous les secteurs prioritaires du Burkina Faso en matière de normalisation (notamment les secteurs de l’alimentation, de l’électrotechnique, de l’environnement et du bâtiment et génie civil.  L’objectif de la visite de l’hôte du jour est de venir constater les conditions de travail et d’apporter son encouragement aux travailleurs et aussi de rendre témoin de l’existence de ce laboratoire.   Ainsi, le ministre a pu inspecter les différents laboratoires servant d’essai et de vérification.

Il s’agit entre autres, du laboratoire d’essai d’équipement électrique, module photovoltaïque (plaque solaire). Dans ce laboratoire, les plaques solaires sont vérifiées, afin de voir leur qualité. Il y a aussi le laboratoire volume. Dans ce laboratoire, ils font l’étalonnage et la vérification des compteurs d’eau. Ensuite, le laboratoire d’électricité. A ce niveau, ils font l’étalonnage et la vérification des compteurs d’énergie. Le laboratoire d’essai fer à béton, essaie le pliage et le dépliage. Et enfin le laboratoire d’essai d’appareils électriques.

« Le tour que nous avons fait nous a réconforté. Nous nous rendons compte que nous avons un laboratoire qui est bien apprécié au plan sous-régional, dispose de matériel de qualité à la pointe de la technologie, en dépit de la modestie des moyens. Nous avons donc saisi l’occasion pour féliciter le personnel et prodiguer des conseils, afin que cette mission de service public à l’endroit du peuple burkinabè puisse toujours se mener très bien. », a laissé entendre Serge Poda, ministre en charge du commerce.

Quant au directeur général de la structure, Abraham Somda, il se dit heureux de recevoir le ministre dans ses locaux. Il dit être satisfait de ce que le ministre a pu voir dans ses locaux.  Et dit avoir bien reçu les conseils et encouragements de la part du ministre.

« En termes d’insuffisance, nous avons un problème d’effectif et nous devons faire plusieurs choses. Nous devons élaborer des normes, assurer la certification des produits, assurer le contrôle qualité des produits et assurer la vérification et l’étalonnage des instruments de mesure. Et cela nécessite un personnel étoffé pour pouvoir couvrir tout le pays. Nous faisons des efforts, car nous avons une centaine de personnels, mais nous pensons avoir des choses à faire encore, afin de pouvoir impacter le quotidien de tous les Burkinabè. », a expliqué Abraham Somda, DG de l’ABNORM.

Ahoua KIENDREBEOGO/ OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina Faso /Présidentielle du 22 novembre 2020 : le dépôt des candidatures a commencé

Ouaganews

Burkina/CDP : trois militants sanctionnés, 8e congrès du parti au menu

Ouaganews

Réconciliation nationale : pour y arriver « les victimes et les ayants-droit doivent savoir ce qui s’est passé » Dima de Boussouma

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.