OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Transparence budgétaire : le Burkina cité en exemple par le département américain

Dans son rapport, édition 2021, sur la transparence budgétaire dans le monde, le département d’Etat américain a cité le Burkina Faso comme pays respectant les exigences minimales en matière de transparence budgétaire. L’évaluation a porté sur 141 pays à travers le monde et sur l’année 2020. 16 Etats africains dont 7 de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) satisfont également aux exigences minimales de transparence fiscale.

Pour remplir le critère du respect des normes de transparence budgétaire selon le département d’Etat américain, les pays doivent tenir des documents budgétaires complets et fiables et les rendre accessibles au public. Ils doivent aussi procéder de manière transparente dans l’attribution des licences et des contrats pour l’extraction des ressources naturelles.

En dehors de la catégorie des pays respectant les exigences minimales en matière de transparence budgétaire, 2 autres catégories ont été définies par le département d’Etat américain à savoir le groupe des pays qui ont fait des progrès significatifs et celui de ceux qui n’ont pas réalisé de progrès considérables en matière de transparence budgétaire. Dans le groupe de pays qui ont fait des progrès significatifs, on retrouve 12 pays africains dont 2 de l’UEMOA. Dans la catégorie des pays qui n’ont pas réalisé de progrès considérables, 25 pays africains en font partie.

Cette distinction du « pays des hommes intègres » vient rappeler les efforts réalisés par le Gouvernement pour améliorer la transparence budgétaire. Cependant, selon le département d’Etat des USA, «le fait de constater qu’un gouvernement satisfait aux exigences minimales en matière de transparence budgétaire ne reflète pas nécessairement un faible niveau de corruption ».

Moussa Wandaogo/Ouaganews

 Niveau de transparence budgétaire (CEDEAO)

Pays Appréciation
1. Bénin Progrès significatif
2. Burkina Faso Satisfaisant
3. Cap-Vert Satisfaisant
4. Côte d’Ivoire Satisfaisant
5. Gambie Satisfaisant
6. Ghana Satisfaisant
7. Guinée Progrès significatif
8. Guinée-Bissau Aucun progrès considérable
9. Libéria Aucun progrès considérable
10. Mali Aucun progrès considérable
11. Niger Aucun progrès considérable
12. Nigéria Satisfaisant
13. Sénégal Aucun progrès considérable
14. Sierra-Léone Aucun progrès considérable
15. Togo Satisfaisant

 

Articles similaires

Burkina : le MPC démissionne de l’APMP pour rejoindre le CFOP

Ouaganews

Production de bière en 2021 : le Burkina Faso, 2ème dans la zone UEMOA

Ouaganews

France-Burkina : octroi de lignes de financement de 8,5 milliards de F CFA à l’ACEP et Vista Bank

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.