OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : le secteur extractif a employé 51 631 personnes en 2020

Le 26 juillet 2022, l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) du Burkina a présenté le rapport 2020. De ce rapport, il ressort que les emplois du secteur extractif ont été de 51 631 emplois en 2020, y compris ceux du secteur artisanal. Leur part dans les emplois totaux du pays est estimée à 0,68% en 2020 contre 0,69% en 2019. 

Sur les 17 entreprises minières retenues dans le périmètre de réconciliation du rapport de l’Initiative, 16 entreprises ont déclaré le détail de leurs effectifs. Ces 16 entreprises emploient 10 105 personnes en 2020 dont environ 832 femmes, soit 8,23 %. Le plus grand employeur est Essakane SA qui absorbe 25,84% de cet effectif. Il est suivi par Houndé gold operation SA (12,23%) et Burkina mining company SA (8,66%).

Les burkinabè représentent 93,41 % de l’effectif total contre 6,59% d’étrangers en 2020. Les employés étrangers se retrouvent essentiellement à Essakane SA dont leur nombre est de 145 suivi de Wahgnion gold operations SA et Bouere-dohoun gold operations SA avec 93 employés chacun.

Cependant, par rapport à leurs effectifs totaux, les parts des travailleurs étrangers sont respectivement de 5,55%, 83,51% et 79,19%. Les sociétés qui ont plus d’étrangers par rapport à leurs effectifs globaux sont Gryphon minerals Burkina Faso SARL (20,83%), la Société des mines de Sanbrado (20,81%), la Semafo boungou SA (16,63%) et Wahgnion gold operations SA (16,49% ).

Selon les 14 sociétés qui ont communiqué leurs charges de personnel, la masse salariale globale du secteur extractif est estimé à 131,48 milliards francs CFA en 2020 avec Essakane SA en tête qui absorbe 36,09% de ce coût. Elle est suivie par Semafo Burkina (11,7%) et Wahgnion gold operations SA (9,4%).

Moussa Wandaogo/OuagaNews

 

N° ordre Société Nationalité Total
Burkinabè Etrangère
1. Essakane SA 2 466 145 2 611
2. Bissa gold SA 673 28 701
3. Semafo BF 716 35 751
4. Gryphon minerals BF SARL 19 5 24
5. Houndé gold operation SA 1 236 1 236
6. Riverstone karma SA 769 30 799
7. Semafo Boungou SA 346 69 415
8. Burkina mining company SA (BMC) 797 78 875
9. Roxgold sanu SA 449 46 495
10. Somita SA 673 28 701
11. Nantou mining BF SA 315 16 331
12. Netiana mining company (NMC) 18 18
13. Wahgnion gold operations SA 471 93 564
14. Bouere-dohoun gold operation SA 74 74
15. Société des Mines de Sanbrado 354 93 447
16. Nordgold samtenga SA 0 0 0
17. Société d’Exploitation des Phosphates du Burkina 63 0 63
Total 9 439 666 10 105

Source : ITIE-BF

Articles similaires

ENAM : 850 énarques en formation militaire à Bobo-Dioulasso

Ouaganews

Clôture de la 30ème AG-SE : de nouvelles orientations pour accroître la performance des sociétés d’Etat

Ouaganews

Burkina : le mémorandum politique du Front patriotique

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.