OUAGANEWS
A la UneSociété

Lutte contre le terrorisme au Burkina : l’OIVC recommande une guerre populaire généralisée

L’Observatoire indépendant des valeurs civiques et citoyennes (OIVC) a tenu une conférence de presse ce samedi 12 novembre 2022 à Ouagadougou, afin de porter sa voix sur la situation nationale et inviter les jeunes à s’enrôler pour être Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).  

L’Observatoire indépendant des valeurs civiques et citoyennes (OIVC), à travers cette conférence de presse rappelle que, quels que soient l’engagement et la détermination, un gouvernement ne saurait réussir sans le soutien indéfectible et la solidarité du peuple.  Les conférenciers du jour souhaitent donc que les Organisations de la société civile (OSC), les autorités coutumières, les politiques et futurs candidats aux élections travaillent à maintenir l’élan populaire dans la quête de la paix.

« Si nous aimons le Burkina Faso, nous devons transcender nos différends inutiles et futiles, par réalisme et pour l’amour de la patrie, mobilisons-nous aussi résolument et sans hypocrisie derrière nos autorités qui n’ont aucun choix que d’assurer notre épanouissement, tout en résistant aux adversités. », a souhaité Idrissa Coulibaly, coordonnateur national de l’OIVC.

Il affirme par ailleurs, avoir convaincu 120 terroristes à déposer les armes. « J’ai chargé ces armes dans un tricycle pour les transmettre à l’armée ».

Pour ce qui est du recrutement des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), le coordonnateur appelle les jeunes de toutes les localités à s’engager pour la nation et recommande aux nouvelles autorités de faire appel à une guerre populaire généralisée en décrétant une souscription patriotique à la guerre.

Par conséquent, Idrissa Coulibaly rappelle que son appel  n’est pas un soutien au MPSR 2, mais plutôt un soutien à la transition.

« Il faut être réaliste. Ce n’est pas du militantisme aveugle, mais il faut qu’on aide le Burkina à renouer avec la démocratie. Notre appel n’est pas pour inciter les gens à militer en faveur du MPSR2, mais à comprendre la situation nationale et à s’inscrire dans une dynamique d’apaisement, afin qu’on puisse vite sortir de cette transition. », a-t-il déclaré.

Enfin, l’OIVC invite le peuple à la vigilance sur la campagne contre le peuple burkinabè déjà commencée par certains médias occidentaux.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina/Attaque terroriste à Inata : 19 FDS tuées (bilan provisoire)

Ouaganews

CASEM du MEFP : la contribution du secteur de l’économie et des finances au plan d’action de transition en discussion

Ouaganews

Burkina : les revenus du secteur extractif au profit de l’Etat ont été de 291,7 milliards de FCFA en 2020

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.