OUAGANEWS
Société

Burkina/ Personnes déplacées internes : hausse de 10,2% à fin juin 2021 dans la région du Sahel

Selon la dernière publication du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR), le nombre de Personnes déplacées internes (PDI) au Burkina Faso au 30 juin 2021 s’élève à 1 312 071 individus, en augmentation de 4,68% par rapport à la précédente publication du mois de mai 2021 qui était de 1 253 416 individus. Selon les catégories, les femmes représentent 20,59% des PDI et les hommes, 16,4%. Les enfants représentent 60,5% des PDI.

Toutes les régions du « pays des hommes intègres » accueillent des PDI avec la région du Centre-Nord à elle seule enregistre 36,3% des PDI au 31 mai 2021. Comparativement à la situation de fin mai 2021, la région du Sahel enregistre la plus forte hausse de PDI, soit 10,2% certainement imputable au drame de Solhan dans la nuit du 4 au 5 juin 2021 qui a fait officiellement 132 morts.

La région du Centre-Nord est suivie de la région du Sahel qui compte 35,9% des PDI. Les régions du Centre et du Centre-Sud sont les régions qui reçoivent moins de PDI avec des taux respectifs de 0,1% et 0,3%.

Moussa Wandaogo /OuagaNews

Régions Nombre de PDI
Boucle du Mouhoun                   45 597
Cascades                   10 017
Centre                     1 051
Centre-Est                   32 051
Centre-Nord                 476 216
Centre-Ouest                   11 126
Centre-Sud                     4 024
Est                 103 927
Hauts-Bassins                   22 562
Nord                 107 007
Plateau-Central                   16 909
Sahel                 471 682
Sud-Ouest                     9 902
TOTAL             1 312 071

 

Articles similaires

Burkina/CADDL: des femmes dénoncent l’accaparement des terres et parcelles par les sociétés immobilières

Ouaganews

Déclaration sur les arrestations et exécutions extrajudiciaires : Cas de Boureîma Soumana à Sebba

Ouaganews

Burkina/Attaque de Solhan : le gouvernement confirme la centaine de morts

Ouaganews

Laisser un commentaire