OUAGANEWS
A la Une Société

Burkina/Police : une nouvelle direction générale inaugurée

Le ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, Clément. P. Sawadogo, représentant le Premier ministre, a procédé ce samedi 5 juin 2021, à Ouagadougou, à l’inauguration du nouveau siège de la Direction générale de la police nationale, située au quartier Gounghin. 

Constitué de 287 bureaux pouvant accueillir 430 agents, 7 salles de réunion, 8 salles d’attente, 1 salle de soins médicaux et une trentaine de toilettes, ce bâtiment de R+5, construit sur une période de dix ans, a coûté environ 10 milliards de FCFA.

La réalisation de cet édifice qui répond aux aspirations et normes d’une police moderne et républicaine, à entendre le directeur général de la police, Jean Bosco Kiénou, qui s’est adressé au public, convainc fortement que le gouvernement burkinabè est très soucieux du bien-être de ses agents de sécurité.

Une photo de famille des autorités après la cérémonie d’inauguration

« Je traduis ma reconnaissance au gouvernement et à ses différents partenaires techniques et financiers, pour ce beau cadre offert à l’institution. Ce nouveau bâtiment permettra sans doute, à la police nationale d’atteindre ses objectifs. », a-t-il déclaré

Comme doléance adressée au chef du gouvernement, le DG Kiénou a noté que  « Depuis 2011, la police nationale est tournée vers la modernisation de ses services. C’est pourquoi, en plus de la construction de ce nouveau siège et dans la perspective de renforcer le maillage territorial, nous avons aussi entrepris la construction de directions régionales, de directions provinciales et de commissariats de police de district et d’arrondissement ».

Clément Sawadogo, représentant le Premier ministre, a souligné que la construction de cet immeuble marque l’intérêt du gouvernement porté à la police nationale. Il a précisé que le gouvernement poursuivra ses efforts dans d’autres domaines.

Plusieurs personnalités ont part à cette cérémonie d’inauguration au rang desquelles, le ministre en charge de la sécurité, Ousséni Compaoré, le ministre chargé de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro, l’ex-ministre de la sécurité, Simon Compaoré.

Théophile P. Kaboré/Ouaganews.net

Articles similaires

Côte d’Ivoire : la main tendue de Alassane Ouattara

Ouaganews

Pèlerinage diocésain de Yagma, les 6 et 7 février 2021 : le programme

Ouaganews

DSN du PM/Déficit énergétique : le démarrage effectif des centrales électriques comme solution (C. Dabiré)

Ouaganews

Laisser un commentaire