OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : près de 1 203 milliards de F CFA d’aide publique au développement mobilisée en 2021

Selon le Rapport sur la coopération pour le développement (RCD) pour l’année 2021 que vient de publier le ministère de l’économie, des finances et de la prospective, les flux d’Aide publique au développement (APD) obtenus en 2021 par le « pays des hommes intègres » s’élèvent à 1 203,16 milliards de F CFA.

 En 2021, le volume d’aide apporté par les PTF en 2021 se chiffre à 1 203,16 milliards de F CFA contre 1 187, 61 milliards de F en 2020, soit une hausse de 1,3% par rapport à son niveau 2020.

Selon les types de financement de l’APD, le Burkina Faso a reçu plus de dons, soit 69% de l’APD contre 31% de prêts. La répartition sectorielle montre que 3/5 de l’aide ou 60,0% a été absorbée par 5 secteurs que sont la « santé » pour 195,79 milliards de F CFA, « travail, emploi et protection sociale » pour 173,52 milliards de F CFA, « production agro-sylvo-pastorale » pour 145,90 milliards de F CFA, « infrastructures de transport, de communication et d’habitat » pour 107.10 milliards de F CFA et « environnement, eau et assainissement » pour 99,46 milliards de F CFA.

Le rapport fait ressortir une prédominance de l’aide multilatérale (63,8%) par rapport à l’aide bilatérale (32,2%) et à l’aide fournie par les ONG (4,0%).  Il fait ressortir une prédominance des dons (69,0%) par rapport aux prêts (31,0%) et de l’aide au projet (83,1%) par rapport aux autres types d’instruments (appui budgétaire, aide alimentaire, assistance et secours d’urgence).

Enfin, les 5 principaux donateurs en 2021 ont contribué à hauteur de 81,7% de l’APD, soit environ 418 milliards F CFA. La Banque mondiale reste le premier contributeur de l’APD en 2021 avec 301,71 milliards F CFA. La Banque islamique de développement (BID) occupe la deuxième place avec une contribution de 123,67 milliards F CFA. Les USA conservent la troisième place avec sa contribution 100,06 milliards F CFA.

Ils sont suivis respectivement de l’Union Européenne (82,87 milliards F CFA), du Système des Nations Unies (78,82 milliards F CFA), de la Banque africaine de développement ou BOAD (77,38 milliards F CFA), de la France (73,27 milliards F CFA), du Fonds mondial (59,62 milliards F CFA), de l’Allemagne (44,47 milliards F CFA) et du Canada (31,25 milliards F CFA).

Moussa Wandaogo/Ouaganews

Quelques données sur l’APD en 2021

Dons= 830,58 milliards F CFA

-Prêts = 372,58 milliards F CFA

-Aide multilatérale =7 671,78 milliards F CFA

-Aide bilatérale= 3 879,76 milliards F CFA

-Aide ONG =480,05 milliards F CFA

 

Articles similaires

Défis sécuritaire et humanitaire : la Banque mondiale alignée sur les priorités du Burkina

Ouaganews

Burkina/Nouveau Sommet Afrique-France : le Conseil national de la jeunesse se désengage

Ouaganews

Procès Thomas Sankara : au-delà du verdict

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.