OUAGANEWS
A la UneSanté

Burkina/Publicité des produits alimentaires et médicamenteux : l’ANSSEAT et le CSC veulent assainir les contenus des émissions des médias

L’Agence nationale pour la sécurité sanitaire de l’environnement, de l’alimentation, du travail et des produits de santé (ANSSEAT) et le Conseil supérieur de la communication (CSC) ont organisé un atelier de sensibilisation aux messages publicitaires portant sur les aliments, les médicaments et d’autres produits dits de bien-être, avec les hommes des médias ce jeudi 21 septembre 2023, à Ouagadougou.

La publicité dans les médias constitue une importante influence dans les habitudes de la population. C’est dans le but d’une prise en compte des bonnes pratiques en matière de santé publique, dans les messages publicitaires, portant sur les aliments, les médicaments et autres produits dits de bien-être, que se tient le présent atelier.

En effet, différents contrôles ont permis de savoir que de nombreux produits contenant des substances nocives sont mis sur le marché sans se soumettre à l’obligation de l’analyse préalable auprès de l’ANSSEAT. Et parmi ces produits, certains sont susceptibles de graves problèmes de santé publique comme l’insuffisance rénale, cardiaque, les problèmes de cancer et bien d’autres.

Ainsi, ce présent atelier compte permettre de bien comprendre le problème et surtout que les journalistes saisissent le sens de leur implication dans cette question de santé publique.

« On a remarqué qu’il y a beaucoup de produits dont la trop grande consommation peut causer des problèmes de santé, mais on en fait la promotion sur les médias comme s’il faut les prendre de façon accentuée. Alors que la trop grande consommation de ces produits créer des soucis de santé. Donc, on s’est dit avec l’ANSSEAT, qu’il convient d’échanger avec les acteurs des médias pour leur montrer le problème qui se cache derrière ces produits.», a  indiqué Abdoulazize Bamogo, président du CSC.

Deux communications ont donc été à l’ordre du jour. Il s’agit de la communication sur le cadre réglementaire de la publicité au Burkina Faso, exposée par Rokiatou Petit, agente du CSC et la communication sur les risques liés à la consommation de produits (aliments, médicaments, produits dits de bien-être etc.), exposée par Elie Kabré, agent de l’ANSSEAT.

Par ailleurs, Abdoulazize Bamogo, président du CSC, invite les exposants à proposer des actions qui pourront être mises en œuvre pour assainir les contenus médiatiques et les acteurs des médias à éduquer les populations, à savoir choisir les produits qui ne vont pas nuire à leur santé, à travers leurs émissions sur la consommation.

« C’est ainsi, que nous pourrons, ensemble, conjuguer nos efforts pour mieux protéger la santé de nos populations. », a- t-il conclu.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Crise sécuritaire au Sourou : Youma Zerbo exorte les jeunes à s’inscrire dans les rangs des VDP pour sauver le Burkina

Ouaganews

#Burkina-#Niger : le Premier ministre Kyélem reçoit son homologue nigérien

Ouaganews

Air Burkina : African Global Development reprend la compagnie pour son envol

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.