OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina/Statut de la magistrature : les syndicats de magistrats déclinent l’invitation de la CAGIDH de l’ALT

Les syndicats de magistrats : le Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB), le Syndicat burkinabè des magistrats (SBM) et le Syndicat des magistrats burkinabè (SMB), dans une correspondance, ont reçu une invitation du président de la Commission des affaires générales, institutionnelles et des droits humains (CAGIDH) de l’Assemblée législative de Transition (ALT) à  participer à une séance de travail, le 17 avril 2024, aux fins de recueillir leurs éventuelles observations dans le cadre de l’examen du projet de loi organique portant modification de la loi organique n°050-2015/CNT du 25 août 2015 portant statut de la magistrature et du projet de loi organique portant attributions, composition, organisation et fonctionnement du Conseil supérieur de la magistrature..

Lesdits syndicats dans une lettre datée du 14 avril 2024, ont décidé de ne pas honorer à cette invitation et la raison invoquée serait selon eux, que cette abstention leur est imposée par le fait qu’ils ont pu personnellement constater que sous la législature en cours, de telles invitations répondent beaucoup plus à une exigence de forme qu’à une réelle volonté d’enrichir les projets de textes transmis par le gouvernement à l’ALT.

Ils rappellent néanmoins et à toutes fins utiles, qu’en se libérant de tout intérêt de circonstance, on peut facilement puiser dans l’histoire récente du Burkina Faso suffisamment d’éléments pour se convaincre que les vrais bénéficiaires de l’indépendance de la justice que les projets susvisés tendent de remettre en cause, sont loin d’être les magistrats. Ils laissent donc, le soin aux membres de l’ALT de prendre l’option qu’ils estiment pouvoir assumer devant l’histoire […]

WM/Ouagenews.net

Articles similaires

[#Burkina] Entrepreneuriat communautaire : « environ mille personnes s’inscrivent par semaine pour prendre des parts depuis le lancement du projet » (Karim Traoré, président de l’APEC)

Ouaganews

14e édition du POESAM : prix Orange pour soutenir l’innovation sociale et encourager l’entrepreneuriat en Afrique et au Moyen-Orient

Ouaganews

Burkina Faso : Hermann Yaméogo plaide la cause de Damiss

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.