OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina/Tribunal militaire : les dossiers d’Inata et le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana bientôt à la barre (Procureur)

Communiqué du Parquet militaire

Le Procureur militaire près le Tribunal de Ouagadougou informe l’opinion publique que suite au rapport d’enquête administrative sur l’attaque du détachement de la gendarmerie nationale sur le site d’Inata survenue le 14 novembre 2021 et au vu des résultats, le parquet militaire a initié des poursuites contre X pour des infractions de :

  • Mise en danger de la personne d’autrui ;
  • – Abstention de porter assistance à une personne en péril ;
  • – Refus d’obéissance ;
  • -Et toutes autres infractions.

Le dossier est confié à un juge d’instruction chargé d’informer par tous moyens légaux et de déterminer X, ainsi que les charges qui pèsent contre ce (s) dernier (s).

L’instruction est en cours depuis le 11 janvier 2022 et certains militaires de la gendarmerie ont déjà été entendus.

Par ailleurs, le procureur militaire rappelle à l’opinion que l’information ouverte le 14 janvier 2022, contre le lieutenant-colonel Zoungrana Mohamed A. Emmanuel et plusieurs autres militaires civils suit également son cours.

Ces derniers sont poursuivis pour :

  • Complot contre la sûreté de l’Etat ;
  • – Détournement de biens publics ;
  • – Faux et usage de faux ;
  • – Enrichissement illicite ;
  • – Blanchiment de capitaux.

Le Procureur militaire rassure l’opinion nationale et internationale que tous les dossiers du Tribunal militaire sont traités avec le maximum d’attention et de diligence, conformément aux textes en vigueur.

Ouagadougou, le 24 février 2022

Le Procureur militaire

Articles similaires

Burkina/ Enseignement supérieur : le ministère justifie les innovations apportées

Ouaganews

CEP session 2022 au Burkina : 431 761 candidats à la conquête du premier parchemin

Ouaganews

Lutte contre le terrorisme et la COVID-19 : la Fondation Kimi y contribue pour 200 millions FCFA

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.