OUAGANEWS
A la UneSociété

Concours de la fonction publique 2022 : Bassolma Bazié situe les responsabilités sur le retard des résultats

Le ministre d’Etat, ministre de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, Bassolma Bazié, a animé un point de presse, ce mardi 15 novembre 2022 à Ouagadougou, pour mettre la lumière sur le retard de la délibération des résultats des concours directs et professionnels de la fonction publique, session 2022.

Le retard que connaît la délibération des résultats des concours directs et professionnels de la fonction publique, est préoccupant pour les candidats. A ce sujet, le ministre d’Etat, ministre de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, Bassolma Bazié s’est entretenu avec les hommes des médias afin de mener des actions contre le prestataire et rassurer les candidats toujours dans l’attente de leurs résultats.

En effet, d’après le ministre Bassolma Bazié, des efforts ont été énormément consentis, à travers la mobilisation des ressources, tant humaines, matérielles que financières, afin de garantir un franc succès aux différentes activités liées aux concours de la présente session. Mais, force est de constater un retard lié à la correction électronique.

Bassolma Bazié  à ce propos, envisage d’autres actions, indépendamment de la plainte déposée le 11 novembre 2022, auprès du procureur, afin de rassurer l’opinion nationale et préserver les droits des candidats.

« Un bilan sans complaisance sera fait, au cours du mois de novembre, des moyens humains, matériels, financiers et organisationnels des concours. Un audit complet sur la plateforme e-concours et une réflexion urgente sur la réappropriation de la plateforme et sa gestion domestique par nos techniciens. », a-t-il promis.

Par conséquent, en ce qui concerne les ordinateurs dérobés, Abdoul Bakary Sawadogo, ingénieur de conception, secrétaire technique de l’administration publique tient à rassurer que les données contenues dans ces ordinateurs n’impactent pas le processus en cours.

Enfin, le ministre d’Etat tient à saluer la patience des candidats et les rassure des dispositions prises pour parer à toute éventualité et faire prévaloir la justice et la crédibilité des résultats des examens et concours.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Transport aérien : Brussels Airlines effectue son vol inaugural au Burkina Faso

Ouaganews

CEDEAO : ouverture de la 59e session

Ouaganews

Burkina/Police nationale : un réseau de trafic de personnes démantelé

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.