OUAGANEWS
A la UnePolitique

Congrès d’investiture de l’UPC : Zéph « pour un nouveau départ »

Le Comité d’organisation du congrès de désignation et d’investiture du candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) à la présidentielle a animé une conférence de presse le jeudi 16 juillet 2020, à Ouagadougou, sur les préparatifs de l’événement.

Le 25 juillet 2020, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) tiendra son congrès de désignation et d’investiture de son candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. En prélude à ce rendez-vous, le comité d’organisation du congrès d’investiture du candidat a animé une conférence de presse dans la matinée du jeudi 16 juillet 2020, à Ouagadougou. Pour le président du comité d’organisation, Rabi Yaméogo, l’objectif de la rencontre avec la presse est relatif aux préparatifs de l’organisation du congrès extraordinaire de désignation et d’investiture du candidat de l’UPC à la présidentielle du 22 novembre prochain. « Ensemble avec Zéph, un nouveau départ en toute sécurité » est le thème sur lequel les congressistes vont échanger.  « Toutes les commissions ont déjà été mises en place et travaillent d’arrache-pied à la réussite de cet événement. (…) Pour le succès de ce congrès extraordinaire, nous invitons nos militants et sympathisants des villes et des campagnes, de même que ceux de la diaspora à se mobiliser fortement pour qu’ensemble, nous prouvions à notre candidat notre détermination à l’accompagner à Kosyam, au soir du 22 novembre 2020 », a déclaré le conférencier. A entendre Rabi Yaméogo, le Burkina Faso a besoin « d’un nouveau départ, d’une résilience ». Il a précisé que l’heure est venue pour les Burkinabè de renouer avec les « valeurs de probité », en misant sur le candidat Zéphirin Diabré. « L’UPC est sereine et ira à ces élections avec beaucoup de sérénité. Oui, le Lion va rugir,  parce qu’il est plus que jamais engagé et déterminé à défendre les intérêts des Burkinabè », a martelé M. Yaméogo. Contexte de Covid-19 oblige, les mesures comme le port du masque, le lavage des mains et la prise de température seront respectées à ce congrès.

Ahmadou Bayala

Articles similaires

Infrastructure qualité : certification et labellisation de produits du terroir

Ouaganews

Présidentielle et législatives 2020 : le « chat noir du Nayala » sort ses griffes à Yaba, pour le coup KO

Ouaganews

Compte rendu du conseil des ministres du 15 septembre 2021

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.