OUAGANEWS
A la Une Société

Décorations 11-Décembre 2020 : des récipiendaires s’expriment

Le samedi 5 décembre 2020,  s’est tenue la  traditionnelle cérémonie de décoration de vaillants filles et fils du Burkina Faso,  sous le patronage du grand maître des Ordres burkinabè, le président Roch Marc Christian Kaboré. Depuis 14 heures, voire bien avant, les récipiendaires avaient déjà pris place sur l’extrade du palais de Kosyam, afin de recevoir leur titre honorifique. Sous le chaud soleil de leur partie, ils étaient 1 192 récipiendaires à bénéficier des différentes catégories de médailles, à savoir l’Ordre de l’étalon et l’Ordre du mérite burkinabè. Coronavirus oblige, les récipiendaires, cette fois-ci, n’ont pas pu serrer la main du Président du Faso, mais saluer en signe de déférence.  Après ces décorations, nous avons bien voulu connaître les impressions de quelques récipiendaires.

Tiendrebéogo Zanbrata Marie Xavier, secrétaire administratif au Secrétariat général du gouvernement et du Conseil des ministres (SGG-CM) : Je suis très contente et reconnaissante à mes supérieurs hiérarchiques.  Je dédie cette médaille à mes collègues, mes enfants et à mon défunt mari et à toutes mes amies.

Nikiéma née Sawadogo Manekonté Ruth  à l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE /LC). Je suis très heureuse ce soir, pour cete distinction honorifique qui m’a été accordée. Je remercie mes supérieurs hiérarchiques qui ont bien voulu me proposer à cette décoration et je remercie tous mes collaborateurs qui ont travaillé à ce que cela puisse arriver.

Adjudant-chef major Wagrawa  Madi : Je suis vraiment très ému ce soir, par cette distinction. Cela nous réconforte vraiment  et nous permet une fois encore, de redoubler d’effort, au niveau du service et à tous les niveaux.

Salam Ouédraogo, conseiller en gestion des ressources humaines et directeur des ressources humaines du Secrétariat général du gouvernement et du Conseil des ministres : J’ai été élevé  au rang de l’Ordre de l’étalon. C’est vraiment une action de grâce. C’est une  occasion pour moi de remercier le Tout-Puissant qui a permis ce jour. Je remercie également toutes les autorités qui ont permis que cette médaille soit effective dans ma carrière. C’est vraiment une joie indescriptible et ce sont des occasions rares dans la carrière d’un agent d’être élevé à ce point. J’ai une pensée particulière pour tous les travailleurs qui s’acharnent, qui se donnent sérieusement et qui peuvent être dans l’anonymat et vont partir sans une distinction. Je leur dédie cette médaille et j’ai vraiment une pensée pour tous ces travailleurs-là. C’est l’occasion pour moi de renouveler les actions de grâce envers le Seigneur, car c’est n’est pas seulement le fait de recevoir, mais c’est par pure grâce.

Mana Tenin, maquettiste au SGGCM : Je suis très émue de cette décoration et je dis infiniment merci à Dieu et à mes supérieurs hiérarchiques qui ont bien voulu me considérer et reconnaître mes mérites. Je rends grâce à Dieu pour cette carrière. Cette distinction va me réconforter et me permettra d’être raffermie à tous les niveaux, même dans la vie active. Je suis reconnaissante à ma famille. Je prie que Dieu bénisse cette distinction et dis merci à tous les collègues du SGGCM et souhaite des distinctions honorifiques à tous dans leur carrière.

Grace Nadia Zampaligré

 

Articles similaires

Burkina/Crise scolaire : l’UPC appelle l’ensemble des acteurs à la retenue

Ouaganews

Chine-Burkina : les deux pays passent en revue leurs dossiers bilatéraux après 3 ans de rétablissement des relations

Ouaganews

Burkina/Police nationale : un réseau de trafic de personnes démantelé

Ouaganews

Laisser un commentaire