OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

EcoMédias 2021 : 8 organes de presse empochent 5 millions chacun

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina a procédé à la remise symbolique de chèques aux gagnants du prix EcoMédias 2ème édition, ce 21 avril 2022, à Ouagadougou.

Radio Solidarité (Ouahigouya), Radio Dauphin FM (Koupèla), le Pays, L’Express du Faso, Les Editions Sidwaya, Les éditions Faso Actu, Lefaso.net et Toute Info sont les huit lauréats de la 2ème édition du prix EcoMédias, sur dix-neuf candidatures reçues. Chaque lauréat empoche la somme de cinq millions. EcoMédias est une initiative de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina, lancée en 2019, dans le but d’accompagner financièrement les médias à produire des articles de presse ou émissions sur le développement économique et social.

« Vous savez que depuis la première mandature, le président Mahamadi Savadogo, président de la Chambre de commerce, a pensé à un partenariat avec la presse. Et c’est ainsi qu’il a décidé l’instauration de ce prix. Il n’est pas question pour nous de donner de l’argent à des partenaires gratuitement.

Nous avons voulu qu’il y ait l’excellence d’abord, et ce prix donne des résultats aujourd’hui que nous constatons. Il permet en principe à la presse de s’améliorer. », a déclaré Mamady Sanoh, vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie.

« Nous félicitons la presse de sa participation au développement du pays, car rien ne peut se faire sans la presse et nous en sommes conscients. Le monde des affaires a besoin de la presse, pour faire connaître nos difficultés   et nos succès. », a déclaré le vice-président.

La ministre en charge de la communication, Valérie Kaboré qui était présente à la cette cérémonie de proclamation des résultats n’a pas manqué de traduire ses remerciements pour l’initiative.

« C’est l’occasion pour moi en tant que ministre de tutelle des médias de dire merci à la Chambre de commerce qui a pensé à mettre un budget à la disposition des organes de presse sous forme de compétition pour leur permettre d’avoir des ressources et faire des productions de qualité.

Je pense que nous allons communiquer davantage au niveau de la presse pour leur montrer l’intérêt pour les journalistes de participer à cette sélection qui ne fait que leur donner le travail et les ressources. », s’est exprimée la ministre de la communication, de la culture, du tourisme et des arts.

Pour les lauréats de cette édition, c’est un sentiment de joie qui les anime.

« Je peux dire que c’est un sentiment de joie qui m’anime, du fait que la seule radio du Nord ayant compéti puisse être lauréate. On a compéti et on a eu le prix. Ce prix va nous aider beaucoup et cela va nous motiver davantage. L’ensemble du personnel de la radio Solidarité est fier d’avoir remporté ce prix. », a laissé entendre Abdoul Karim Savadogo, directeur de la radio Solidarité de Ouahigouya.

Pour cette édition, l’objectif était de récompenser dix médias, mais ce sont 8 finalement qui ont eu la moyenne pour être récompensés.

La 3ème édition est prévue pour le mois de juillet 2022, avec le même budget de 50 millions pour dix lauréats.

Ahoua KIENDREBEOGO

(Stagiaire)/ OuagaNews.net

Articles similaires

UPC : les députés dressent leur bilan partiel

Ouaganews

Malversations financières à la SOFITEX : le procureur du Faso ouvre une enquête et félicite le bimensuel Le Reporter

Ouaganews

Yatenga/Présidentielle et législatives 2020 : « les dirigeants actuels ont trahi les aspirations du peuple » Zéphirin Diabré

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.