OUAGANEWS
A la Une Elections couplées 2020

Elections présidentielle et législatives : l’ONG Afrique Espérance juge le double scrutin transparent

L’ONG Afrique Espérance a animé une conférence de presse, le mardi 24 novembre 2020 à Ouagadougou, sur son travail d’observation des élections présidentielle et législatives du 22 novembre 2020.

La mission d’observation des élections présidentielle et législatives de l’ONG Afrique Espérance a jugé le double scrutin du 22 novembre 2020 au Burkina Faso transparent et crédible. Au nombre de 25 observateurs, ils ont été déployés dans trois régions du pays pour suivre de bout en bout, le déroulement des opérations électorales.

Au cours d’une conférence de presse, animée le mardi 24 novembre 2020, à Ouagadougou, le chef de la mission d’observation électorale de l’ONG Afrique espérance, Oyéoussi Charles Balogoun, a soutenu que le matériel était disponible dans les bureaux de vote visités et le secret de vote a été respecté.

A l’entendre, les quelques manquements constatés par les observateurs de l’ONG Afrique Espérance ne remettent pas en cause la crédibilité et la transparence du scrutin.  « Le double scrutin s’est globalement passé dans des conditions de transparence, malgré le constat de dysfonctionnement dans l’organisation. Les défaillances relevées par la mission d’observation n’entachent pas la fiabilité du scrutin », a précisé M. Balogoum.

Pour lui, le scrutin est crédible, transparent et libre et a tenu compte des principes internationaux en matière d’organisation électorale. Le conférencier a invité les acteurs politiques burkinabè à privilégier le dialogue et la concertation pour épargner le pays d’une crise postélectorale.

Ahmadou Bayala

Articles similaires

Burkina: La croissance 2020 projetée à 6,3% revue à 2,8% à cause de la covid-19

Ouaganews

CDP : «  Il faut sauver Damiss »

Ouaganews

Burkina/Zéph à propos de l’insécurité : « L’action militaire, toute seule, n’a jamais pu vaincre le terrorisme »

Ouaganews

Laisser un commentaire