OUAGANEWS
A la UneCoopération

Forum RSE : quelle attente pour les parties prenantes ?

Dans le cadre des 60 ans de la coopération Canada-Burkina Faso, l’ambassade du Canada a organisé, en collaboration avec le forum RSE et la Chambre des mines du Burkina, ce mardi 29 novembre 2022 à Ouagadougou, un atelier d’information et de partage d’expériences sur la conduite responsable d’entreprises (CRE).

Ce forum est en effet, le lieu de partage des bonnes pratiques et de stratégies innovantes avec les parties prenantes en matière de développement durable et de responsabilité sociale d’entreprises. L’initiative lancée en 2013, vise principalement avec les parties prenantes à trouver ensemble des solutions et des outils pour renforcer la création de richesses induites par le développement du secteur minier.

« Le forum RSE est un cadre multipartite de dialogue et de concertation pour le développement durable dans le secteur minier à la base. Nous avons observé cette année, que le Canada qui est un partenaire stratégique du forum RSE, a revu son cadre de conduite responsable d’entreprises. Donc, c’est tout à fait naturel pour nous de réunir nos différentes parties prenantes, nos membres et partenaires et d’inviter l’ambassade du Canada à nous partager cette stratégie, qu’on en connaisse davantage, qu’on en connaisse les différentes déclinaisons et des enjeux pour nos parties prenantes, notamment dans le secteur minier, au niveau des communautés, mais aussi pour le secteur privé, en général. », a indiqué Kalid Kéré, président du forum RSE

Pour l’ambassadrice du Canada au Burkina Faso, Mme Lee-Anne Hermann, les compagnies canadiennes sont les premiers investisseurs dans le domaine minier et se trouvent un peu partout dans le pays où l’or est exploité. Pour elle, ce forum est une confirmation et montre l’importance que les compagnies canadiennes accordent à ce forum.

Pour le  ministre de l’énergie, des mines et des carrières, l’initiative est salutaire.

« Nous tenons à remercier d’abord, les organisateurs de cette très belle initiative, sur la conduite responsable d’entreprises. Actuellement, aussi bien que ça soit les entreprises qui exploitent les ressources minières, que ça soit les entreprises qui installent des plaques photovoltaïques, la question est de voir comment concilier les profits des entreprises et le bien-être des sociétés. A ce titre, le Burkina Faso est plus qu’intéresser par ce genre d’initiative et d’échange. », a laissé entendre Simon Pierre Boussim, ministre en charge de l’énergie

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

TIC : la CIL et l’ANPTIC signent une convention de partenariat

Ouaganews

#Burkina : les instituteurs certifiés revendiquent leur droit à prendre part au CSAPé

Ouaganews

Chine-Burkina/Présidentielle : le président Xi Jinping félicite Roch Marc Christian Kaboré de sa réélection

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.