OUAGANEWS
A la Une Economie & Développement

Inauguration de la route nationale Manga-Zabré : « la fin d’un calvaire pour les populations »

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé ce 24 avril 2021 dans la matinée à Gon-Boussougou, à l’inauguration de la route nationale n°29, Manga-Zabré. La cérémonie s’est déroulée en marge de la 22e Journée nationale du paysan (JNP), et a vu la présence du chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré.

Longue de 79 km, la RN 29 dont l’inauguration est intervenue ce 24 avril 2021, vient soulager les populations des régions du Centre-Sud et du Centre-Est. En témoignent ces propos des autorités coutumières : « c’est la fin d’un calvaire ».

Le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, qui a procédé à la coupure symbolique du ruban, a salué l’accompagnement de la Banque mondiale, pour la réalisation de cette route. Pour lui, ce bitumage est une source de fierté parce que le développement passe par la route.

Eric Bougouma, ministre des Infrastructures  :   » cette réalisation est un gros cadeau pour les producteurs qui pourront facilement écouler leurs productions »

Il a aussi tenu à préciser que c’est l’aboutissement d’un engagement du gouvernement. Et de rassurer les populations à travers le pays que tous les engagements seront tenus, c’est pourquoi, il leur demande de la patience. Il a donné rendez-vous aux populations de la localité pour le prolongement de cette route jusqu’à la frontière du Ghana.

Pour le maire de la commune de Gon-Boussougou, c’est « une nouvelle ère » qui s’ouvre pour les populations de la région. Il a remercié le chef de l’Etat pour l’effectivité de cette réalisation qui a coûté plus de 29 milliards 400 millions de FCFA. Aussi, il a souhaité le prolongement du bitumage jusqu’à la frontière du Ghana et la construction d’une gare routière pour sa commune.

Des doléances qui ont tout de suite reçu une réponse positive. En effet, la Banque mondiale, principal bailleur de cette réalisation, à travers sa représentante résidente, Mme Maïmouna M’baw Fall, a annoncé la réalisation des infrastructures demandées et bien d’autres, dans plusieurs villes du pays, et cela, à travers le Projet de Transport et de Développement des Infrastructures Urbaines (PTDIU), financé par la Banque mondiale.

Pour le ministre des Infrastructures, Éric Bougouma, cette réalisation est un gros cadeau pour les producteurs qui pourront facilement écouler leurs productions. Le bitumage de cette route met fin aux souffrances endurées de longues années par les populations de cette zone, surtout celles des communes de Manga, Gogo, Gon-Boussougou et Zabré, a indiqué le ministre.

C’est tout simplement une route neuve qui va faciliter les échanges entre populations et redynamiser l’activité économique. Cette réalisation va donc contribuer à l’amélioration de la croissance économique du pays, par le désenclavement des zones potentielles de pôles de croissance.

DCRP/Primature

Articles similaires

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 23 septembre 2020

Ouaganews

Déclaration sur les arrestations et exécutions extrajudiciaires : Cas de Boureîma Soumana à Sebba

Ouaganews

Boulgou/Projet d’exploitation du gisement aurifère de Ouaré : un conseil gouvernemental pour statuer

Ouaganews

Laisser un commentaire