OUAGANEWS
A la UneSociété

Journée des Nations unies pour la fonction publique : le Burkina s’invite pour la première fois, à la commémoration

Le secrétaire général de la fonction publique, Hamidou Sawadogo, a animé un point de presse relatif à la commémoration de la Journée des Nations unies pour la fonction publique, ce mercredi 22 juin 2022, à Ouagadougou. Elle sera commémorée, durant deux semaines, avec plusieurs activités au programme.

Le Burkina Faso commémore pour la première fois la Journée des Nations unies pour la fonction publique, depuis son adoption en 2003, sur le thème « La modernisation de l’administration publique burkinabè dans un contexte de crise. ».  Le ministère veut marquer ainsi, un arrêt pour réfléchir avec l’ensemble des acteurs à de nouvelles stratégies à mettre en œuvre pour une administration publique résiliente.

« C’est une opportunité pour sensibiliser les travailleurs à la sécurité, la santé et l’hygiène au travail. Et aussi, cette commémoration qui se déroulera dans un contexte marqué par les attaques terroristes sera une opportunité pour communier avec les forces de défense et de sécurité et magnifier tous les travailleurs et travailleuses qui, par leurs efforts, contribuent fortement au développement de notre pays. », a déclaré Hamidou Sawadogo, secrétaire général  du Ministère en charge de la fonction publique.

Les hommes des médias à la conférence de presse

A cette commémoration, les acteurs du ministère comptent présenter les différentes réformes que le gouvernement a engagées  pour tendre vers une administration moderne. La commémoration comportera une série d’activités : des conférences-débats, une cérémonie officielle, un cross populaire, une journée de salubrité et des journées portes ouvertes.

« Nos ambition, c’est que tous les travaux qui vont se dérouler, au  cours de ces deux semaines de célébration, puissent nous permettre d’avoir des propositions concrètes pour bâtir une administration résiliente face aux crises. A l’épreuve de la crise sécuritaire et de la crise sanitaire, l’administration publique a eu énormément de mal à fournir le service public aux populations. », a laissé entendre Marcel Ouédraogo, directeur général de la fonction publique. En rappel, cette commémoration se déroulera du 22 juin au 06 juillet 2022.

AhouaKIENDREBEOGO/

OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina : hausse de 13,20% des établissements éducatifs fermés à fin avril 2022

Ouaganews

Compte rendu du conseil des ministres du 9 novembre 2022

Ouaganews

Burkina/Finances publiques : près de 27,17% de marchés publics en procédures exceptionnelles en 2020

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.